Navigation – Plan du site

Migrations de retour en Afrique

Marie-Laurence Flahaux, Bruno Schoumaker et Thierry Eggerickx

Depuis le début des années 2000, la littérature relative à la migration de retour s’est considérablement développée (Carling et al., 2011), mais les études sur les retours de migrants d’Afrique se sont révélées plus rares jusqu’ici. La question du retour des migrants africains suscite pourtant un intérêt croissant auprès des décideurs politiques, aussi bien dans les pays de destination que dans les pays d’origine. Si les premiers multiplient les dispositifs d’expulsion ou d’aide au retour volontaire, les seconds visent davantage le retour des personnes qui ont acquis des ressources humaines et financières à l’étranger, perçus comme des vecteurs de développement (Sinatti, 2013).

La relative rareté des travaux sur les migrations de retour en Afrique s’explique en partie par le manque de données. Des données peu exploitées, de registres nationaux, d’enquêtes et de recensements (Dumont et Spielvoger, 2008), ainsi que de nouvelles données d’enquêtes quantitatives et qualitatives peuvent contribuer à une meilleure connaissance du sujet. La mesure des retours, de leurs tendances et déterminants, l’étude des intentions de retour des migrants, de leur réinsertion économique et sociale après le retour, et de leur volonté de repartir éventuellement à l’étranger après le retour sont quelques exemples de thématiques visées dans ce numéro.

Ce numéro entend rassembler des contributions théoriques ou empiriques, réalisées à l’aide de méthodologies quantitatives, qualitatives ou mixtes, qui apportent un nouveau regard sur la question du retour des migrants africains, quels que soient la région dont ils proviennent (Afrique du Nord, de l’Ouest, centrale, de l’Est et australe), le pays dans lequel ils ont migré (en Europe, Amérique du Nord, Asie, Océanie ou dans d’autres pays d’Afrique) et le motif initial de leur départ (raisons économiques, politiques, familiales, professionnelles ou liées aux études).

Cet appel à contributions se structure autour de deux thèmes principaux :

Quitter le pays de destination et retourner dans son pays d’origine

Comment expliquer que certains individus migrent dans une optique définitive tandis que d’autres ne souhaitent rester que de façon temporaire à l’étranger ? Comment les intentions de retour évoluent-elles au fil du temps, et par quoi ces intentions sont-elles influencées? Qui sont les migrants qui effectuent un retour dans leur pays d’origine ? S’agit-il surtout de ceux qui proviennent de pays stables et dans lesquels le contexte économique est favorable ? Les individus les plus qualifiés ont-ils des chances plus ou moins faibles de retourner ? Les retours sont-ils en majorité ceux de migrants qui ont été encouragés à retourner par les autorités des pays de destination ?

Se réinsérer dans son pays d’origine après le retour

Quel est le rôle de l’expérience migratoire pour le devenir des migrants de retour dans leur pays d’origine ? Comment se réinsèrent-ils sur le plan professionnel, économique et social après le retour ? Tirent-ils un avantage, du fait de leur migration, par rapport aux individus qui n’ont jamais migré ? Leurs conditions de vie se sont-elles améliorées par rapport à celles qu’ils avaient avant leur départ ou dans le pays de destination ? Investissent-ils dans leur pays d’origine ? Introduisent-ils de nouvelles valeurs et comportements dans leur communauté d’origine ? Comment sont-ils perçus par leur entourage, au moment de leur retour et par la suite ? Comment cela se passe-t-il, en particulier, pour ceux qui ont été expulsés ou encouragés à retourner par les autorités des pays de destination ? Ont-ils le désir d’effectuer une nouvelle migration, et migrent-ils à nouveau par la suite ?

Calendrier

Date limite pour l’envoi des propositions d’articles (titre et résumé d’environ 350 mots) : 1er avril 2016.

Avis des pilotes du numéro : 1er mai 2016

Date limite pour l’envoi des articles au comité de rédaction : 15 septembre 2016

Contacts

Titres, résumés et articles sont à envoyer à :
Marie-Laurence Flahaux - ml.flahaux@gmail.com,
Bruno Schoumaker - bruno.schoumaker@uclouvain.be
Thierry Eggerickx - thierry.eggerickx@uclouvain.be

Note aux auteurs

https://eps.revues.org/3344

Bibliographie

Carling J., Mortensen E.B., Wu J., 2011, A Systematic Bibliography on Return Migration, PRIO Paper. PRIO, Oslo, 287 p.

Sinatti G., 2014, Return migration as a win-win-win scenario? Visions of return among Senegalese migrants, the state of origin and receiving countries, Ethnic and Racial Studies, DOI: 10.1080/01419870.2013.868016.

Dumont J.-C., Spielvogel G., 2008, Les migrations de retour: un nouveau regard. In OCDE : Perspectives Des Migrations Internationales, Rapport Annuel, OCDE, Paris, 181-246.

Haut de page
  • Logo Université de Lille 1 - Sciences et technologies
  • Logo CNRS - Institut des sciences humaines et sociales
  • Revues.org