Navigation – Plan du site

Plan

Haut de page

Texte intégral

Boris Adjemian : Les Arméniens en Éthiopie, une entorse à la « raison diasporique » ? Réflexion sur les concepts de diaspora marchande et de minorité intermédiaire, Revue Européenne des Migrations Internationales, 2012, vol. 28, n° 3, pp. 107-126

1Cet article pose la question de l’usage et de la pertinence des catégories d’analyse dans les études sur les diasporas, à partir de l’exemple des concepts de diaspora marchande et de minorité intermédiaire qui sont couramment employés pour décrire certaines populations telles que les Indiens, les Libanais, les Grecs ou les Arméniens en Afrique ou au Moyen-Orient. L’histoire de la sédentarisation d’une présence arménienne en Éthiopie au 20ème siècle met en évidence les limites heuristiques de ce type de catégories qui tendent à réifier les entités collectives et sont impuissantes à faire porter l’analyse au niveau des individus..

Olivia Aubriot, Tristan Bruslé : Agriculture paysanne népalaise et phénomènes migratoires : de la complémentarité à, la rupture des liens ?, Autrepart, 2012, vol. 62, n° 2, pp. 141-158

2L’agriculture népalaise, en montagne comme en plaine, est essentiellement familiale et de subsistance. Mais, de longue date, elle entretient des liens forts et complémentaires avec les phénomènes migratoires, puisque ceux-ci ont permis aux familles de poursuivre l’agriculture sur les terres ancestrales ou de s’installer dans la plaine, productrice de riz. Les migrations de travail n’ont cessé de croître, influençant en retour l’agriculture aux échanges davantage monétarisés et aux activités féminisées. Il s’ensuit un manque de main-d’œuvre masculine dans un pays pourtant fortement peuplé et, du même fait des nouvelles migrations de travail, plus rémunératrices vers des pays lointains comme ceux du Golfe, une urbanisation des comportements sans qu’il y ait pour autant d’exode rural. En effet, avec d’autres changements de la société (scolarisation, urbanisation, etc.), ces nouvelles migrations entraînent une rupture d’aspirations chez les jeunes qui tendent à s’éloigner de l’agriculture.

Magali Barbieri et Nadine Ouelette : La démographie du Canada et des États-Unis des années 1980 aux années 2000. Synthèse des changements et bilan statistique, Population, 2012, vol. 62, n° 2, pp. 221-328

3La démographie du Canada et des États-Unis se caractérise par son dynamisme depuis le début des années 1980. Une mortalité un peu plus élevée aux États-Unis qu’au Canada est largement compensée par une fécondité beaucoup plus forte, dont l’indicateur conjoncturel atteint actuellement le seuil de remplacement des générations, contre seulement 1,5 enfant par femme au Canada. Par ailleurs, les États-Unis accueillent le plus grand nombre d’immigrants du monde, mais leur taux d’immigration est deux fois moindre que celui observé au Canada, où une personne sur cinq est aujourd’hui née à l’étranger, contre une sur huit aux États-Unis. L’évolution récente de la fécondité, de la mortalité et des migrations internationales dans les deux pays d’immigrants d’Amérique du Nord leur garantit une croissance démographique qui restera positive au cours des cinq décennies à venir, bien que de moins en moins vigoureuse. Le problème démographique le plus aigu actuellement n’y est donc pas, comme en Europe, un déclin annoncé de la population, mais des inégalités géographiques et sociales qui n’ont cessé de croître depuis le début des années 1980 et se traduisent par des différences considérables en matière de fécondité et de santé entre grandes régions et entre groupes sociaux.

S. Bermúdez, R. Blanquero, J.A. Harnández and J. Planelles: A New Parametric Model for Fitting Fertility Curves, Population Studies, 2012 (November), vol. 66, n° 3, pp. 297-310

4What is the optimum way of describing the age-specific fertility pattern by mathematical functions ? The authors propose a parametric fitting model, based on a mixture of Weibull functions, which performs well for countries where the fertility curve shows a non-traditional pattern. They also consider a simplified version of this model with a reduced number of parameters that can be applied to fit fertility curves in countries where the fertility pattern exhibits a classical shape. To test the new model, fertility curves for a range of countries and years are fitted empirically. The results show that both versions of the new model outperform existing procedures in most cases.

Máire Ní Bhrolcháin and Éva Beaujouan: Fertility Postponement is Largely Due to Rising Educational Enrolment, Population Studies, 2012 (November), vol. 66, n° 3, pp. 223-239

5The rise in educational enrolment is often cited as a possible cause of the trend to later childbearing in developed societies but direct evidence of its contribution to the aggregate change in fertility tempo is scarce. The authors show that rising enrolment, resulting in later ages at the end of education, accounts for a substantial part of the upward shift in the mean age at first birth in the 1980s and 1990s in Britain and in France. The postponement of first birth over that period has two components: a longer average period of enrolment and a post-enrolment component that is also related to educational level. The relationship between rising educational participation and the move to later fertility timing is almost certainly causal. The authors’ findings therefore suggest that fertility tempo change is rooted in macro-economic and structural forces rather than in the cultural domain.

Michel Bozon et Wielfried Rault : De la sexualité au couple. L’espace des rencontres amoureuses pendant la jeunesse, Population, 2012, vol. 62, n° 3, pp. 453-490

6Vingt-cinq ans après l’enquête Formation des couples (Ined, 1984), cet article analyse, à partir d’une exploitation de l’enquête Contexte de la Sexualité en France (CSF) réalisée par l’Inserm et l’Ined en 2005-2006 auprès de 12 364 personnes, les transformations des scènes de rencontre dans un contexte caractérisé par la massification scolaire, le développement de nouveaux modes de communication et l’allongement de la période de sexualité préconjugale. Parmi les transformations contemporaines de la sexualité figure notamment le fait que le premier partenaire correspond de moins en moins au premier conjoint. Afin d’étudier les spécificités de ces deux types de rencontre, sont étudiés en miroir le lieu de découverte du premier partenaire sexuel et celui du premier conjoint, entendu ici comme la première personne avec laquelle l’enquêté(e) a vécu en couple. Alors que la distribution des lieux de rencontre du premier partenaire varie selon le sexe (plus souvent le lieu d’études pour les hommes que pour les femmes), ce n’est pas les cas pour les lieux de rencontre du premier conjoint. L’article examine ensuite les types de parcours d’un lieu à l’autre et montre qu’ils varient selon les caractéristiques sociales des individus et selon le sexe. Des éléments de stratégie dans le choix des lieux sont présents dans, le choix des femmes, ainsi que des individus plus diplômés en général.

Martin Camenisch, Bernard Debarbieux : Les migrations intercommunales en Suisse : un « effet-montagne » ? La revue de géographie alpine, 2011, n° 1, pp. 73-86

7Prolongeant les publications existantes sur les migrations intercommunales en Suisse, l’article focalise son attention sur les comportements différenciés des communes selon les types dont elles relèvent : urbaines, montagnardes, touristiques, rurales, etc. Il repose sur l’utilisation des données du recensement fédéral de la population (1999-2008) et sur celles du Panel Suisse des Ménages. Il parvient à deux conclusions principales : les communes que l’on compare le plus souvent en fonction de leur bilan migratoire, peuvent aussi être utilement différenciées selon qu’elles sont « chaudes » ou « froides » (avec un taux de migration fort ou faible, quel que soit le solde) ; il existe un « effet montagne » qui signifie ici la propension des migrations à se faire principalement à l’intérieur de la zone de montagne suisse ou à l’intérieur du Plateau suisse.

Eva Dick and Darja Reuschke: Multilocational Households in the Global South and North: Relevance, Features and Spatial Implications, Die Erde, 2012, n° 3, pp. 177-194

8Both in thé Global North and South, labour-related circular migration is on the rise. However, an integrated view on multilocality in both contexts is wanting. Addressing this gap and based on primary and secundary data, this paper identifies key structural factors shaping labour-related circular migration in both South and North: economic transformation, spatial structures, transportation/communication technology, societal modernisation. It ascertains important (albeit dissimular) role of households in motivating multilocational living arrangements at both ends. Different spatio-temporal patterns and socio-economic characteristics of the involved households in countries of the North and South are related to dissimilar effects of the structural factors in each context.

Valérie Golaz et Éva Lelièvre : L’entourage familial pendant l’enfance et l’adolescence, entre faits et perceptions. Une analyse rétrospective des parcours de vie des Franciliens des générations 1930-1950, Population, 2012, vol. 62, n° 3, pp. 491-515

9L’enquête Biographies et entourage, réalisée en 2000-2001 auprès de Franciliens nés entre 1930 et 1950 permet de reconstituer la composition de l’entourage des personnes au cours de leur vie. Elle a également recueilli une évaluation subjective des différentes parties des trajectoires individuelles. Dans cet article, les auteurs analysent comment ces données subjectives reconstruites a posteriori et les situations factuelles qui caractérisent les périodes de l’enfance et de l’adolescence des enquêtés se conjuguent et se complètent. Les périodes caractérisées par la taille et la composition de l’entourage familial sont étudiées à l’aide d’approches complémentaires de l’analyse textuelle jusqu’aux analyses inférentielles (régressions logistiques et multiniveau). Les résultats détaillent la façon dont l’entourage intervient largement dans la qualification des périodes de l’enfance et de l’adolescence. Même si d’autres facteurs interviennent, les périodes d’isolement relatif font l’objet d’une perception plus négative que les autres. Malgré des différences genrées qui voient le jour à l’adolescence, l’entourage a une influence significative sur l’ambiance de la période pour les garçons comme pour les filles, qui transparaît plus particulièrement à travers la présence ou l’absence des parents ou de figures parentales.

Monica J. Grant and Sara Yeatman: The Relationship between Orphanhood and Child Fostering in sub-Saharan Africa, 1990s-2000s, Population Studies, 2012 (November), vol. 66, n° 3, pp. 279-295

10In countries most affected by HIV/AIDS in sub-Sahara, orphanhood has increased dramatically, but the potential consequences of the increase have been mitigated by the ability of households to absorb orphans. This paper examines what the rising levels of orphanhood mean for the common practice of non-orphan child fostering in regions of high and low HIV prevalence in sub-Saharan Africa, which has a long history of child fostering. Using Demographic and Health Survey data from 135 regions within 14 sub-Saharan countries that undertake HIV testing and have had at least two surveys, the authors examine changes in fostering patterns. In most regions, they find a more accomodating relationship between orphan and non-orphan fostering: communities are able to absorb the demand for both orphans and non-orphans. Where HIV prevalence exceeds 10 per cent there is some evidence that the need to care for orphans is beginning to reduce opportunities for non-orphans fostering.

Clemens Greimer: Can Households Be Multilocal? Conceptual and Methodological Considerations Based on a Namibian Case Study, Die Erde, 2012, n° 3, pp. 195-212

11This contribution deals with circular migration, remittances and rural-urban support networks in Namibia’s southern Kunene region and with the question of how to conceptualise the household as a unit of analysis in the context of these dynamics. Based on an outline of the methodology used to gather quantifiable data on rural-urban exchange and empirical data, it focuses on the domestic unit and analyses its role in the context of high mobility and rural-urban networks. It offers the critique of the ‘multilocal household’ approach and suggests the concept of translocal livelihoods as an alternative approach.

Anne-Lise Head-König : Les migrations dans les monde alpin et jurassien suisses du Moyen Âge au milieu du XXe siècle : un bref survol, La revue de géographie alpine, 2001, n° 1, pp. 51-60

12Cette contribution vise à montrer les grandes phases des mouvements migratoires du moyen Âge au milieu du 20ème siècle dans les mondes alpin et jurassien suisses. La migration a toujours été une complémentarité nécessaire aux ressources de la montagne et elle s’amplifie lorsque les disparités économiques avec le plat pays s’accroissent. Elle se caractérise par une forte diversité, puisque non seulement les destinations et les aires d’établissement des migrants peuvent varier fortement d’une commune à l’autre, mais aussi parce qu’au sein d’un même territoire ont toujours coexisté des formes différentes de mobilité, saisonnières, pluriannuelles, viagères ou définitives. Un aspect remarquable de ces types de migration est qu’ils s’inscrivent dans une très longue tradition pluriséculaire, avec quelques exceptions notables, ainsi les migrations des Walser, les migrations forcées et les nouvelles formes de la migration dès le seconde moitié du 19ème siècle. La mobilité est imposée aussi par les modifications des formes prévalentes de production (élevage plutôt qu’emblavures), de même que par les facteurs démographiques. À ces facteurs s’ajoute celui du rôle des institutions politiques tout au long de la période étudiée - seigneuriales au Moyen Âge - communales et cantonales jusque dans la seconde moitié du 19ème siècle, puis fédérales.

Fabien Jobard, René Lévy, John Lamberth, Sophie Névanen : Mesurer les discriminations selon l’appartenance : une analyse des contrôles d’identité à Paris, Population, 2012, vol. 62, n° 3, pp. 423-451

13L’enquête menée par le Cesdip et l’OSI (Enquête CI) visait à vérifier si la pratique des contrôles d’identité par la police parisienne était empreinte de profilage ethnique (ou racial) et à en fournir, le cas échéant, une estimation chiffrée. Cet article en présente les principaux résultats. L’enquête a été effectuée dans cinq sites parisiens entre octobre 2007 et mai 2008. Elle a consisté à décrire la population présente dans ces lieux, puis à y observer discrètement les contrôles d’identité pratiqués et leurs cibles, afin de mesurer l’écart entre la population présente et la population objet des contrôles. L’analyse a porté sur six variables descriptives (sexe, âge, origine apparente, habillement, présence/absence de bagages, lieu) ainsi que leurs interactions. Les résultats révèlent une situation où se cumulent une discrimination directe basée sur l’apparence et une discrimination indirecte fondée sur un ensemble de caractéristiques qui, sans posséder en elles-mêmes un caractère ethnique ou racial, sont cependant distribuées de telle sorte qu’en fondant sur elles la décision de contrôler les individus concernés, on aboutit à des disparités entre les différents groupes.

Danièle Joly : Les musulmans dans la société britannique, Hommes & migrations, n° 1299, pp. 12-23

14La Grande-Bretagne comptait plus d’un million et demi de musulmans en 2001, principalement originaires de la péninsule indienne. Dans cette société multiculturelle et multiconfessionnelle, l’Islam a pignon sur rue et les associations musulmanes participent au dynamisme de la société civile. Les attentats de 2001 à New York et de 2005 à Londres ont brouillé ces relations. Dorénavant, si les pouvoirs publics souhaitent ne pas couper le contact avec ces communautés, ils entendent les garder sous surveillance.

Loren B. Landau: Changing Local Government Responses to Migration in South Africa, Die Erde, 2012, n° 3, pp. 213-232

15Constitutionally empowered to be a leading force for development, provincial and municipal authorities have been wary of addressing population movements or seeing them as fundamentally tied to socio-economic

16development. In many instances, authorities fear that developing pro-active, positive responses to migration would only encourage more of it. Whatever the reason, budgeting and exersises make little reference to extended population projections or other insights into the relationships among mobility, livelihoods, and community development. As the population continues to move, the shortcomings of these planning exercises and interventions hàve become increasingly evident in terms of limited access to critical services, physical and economic insecurity, marginalisation, and social conflict. This essay explains why and suggests means of addressing these challenges.

Françoise Lestage : Entre Mexique et États-Unis : chaîne entrepreneuriale de la mort des migrants, Revue Européenne des Migrations Internationales, 2012, vol. 28, n° 3, pp. 71-88

17Cet article se propose d’interroger la place qu’occupe le commerce du transfert funéraire international dans le processus migratoire en se fondant sur l’ethnographie de trois entreprises mexicaines de pompes funèbres, situées dans trois régions distinctes, et spécialisées dans le transfert des corps de ou vers les États-Unis. Il montre comment les entreprises de pompes funèbres mexicaines qui commercialisent les transferts des restes humains forment, avec leurs homologues aux États-Unis un marché binational de services et de produits organisé comme une « chaîne entrepreneuriale de la mort » pour laquelle le passage d’un pays à l’autre constitue le fonds de commerce. Il souligne aussi comment les rapports de ces entreprises avec les migrants, leurs familles et les États varient selon la localisation géographique, la temporalité et les fluctuations des politiques régionales et nationales mexicaines envers leurs émigrants. Il en conclut que ces entreprises sont autant des effets que des relais de la migration mexicaine aux États-Unis et de l’espace social transnational qu’elle produit.

Emmanel Ma Mung : Continuité temporelle, contiguïté spatiale et création d’un monde-propre. Le cas de la diaspora chinoise, L’Espace Géographique, 2012, n° 4, pp. 352-358

18Cet article pose la question de savoir comment un corps social spatialement dispersé peut se reproduire. La réponse proposée est que cette reproduction se réalise par la création d’un monde propre à la diaspora (un monde approprié à son existence) dans laquelle interviennent plusieurs processus : la représentation et la conscience de la dispersion qui sont à la base de la formation d’une subjectivité collective ; l’introduction de la question des origines qui permet l’invention d’une continuité temporelle (généalogique) entre les individus ; l’approximation des individus qui permet de traduire le temps généalogique inventé en contiguïté spatiale imaginée et d’articuler ainsi un espace et un temps propres à la diaspora, un espace-temps approprié.

Léo Mariani : Identités narratives et identifications sensibles : itinéraires de migrants franco-cambodgiens de seconde génération à Phnom Penh, Revue Européenne des Migrations Internationales, 2012, vol. 28, n° 3, pp. 89-106

19Cet article expose les résultats préliminaires d’une recherche réalisée dans la capitale cambodgienne, Phnom Penh. L’objectif principal était de mieux appréhender les itinéraires de certains franco-cambodgiens « de retour », appartenant en réalité à la deuxième génération et donc nés en France ou y ayant passé l’essentiel de leur vie. De manière intéressante, la plupart des arguments qui servent habituellement à expliquer les migrations comme la volonté d’aider, de profiter d’opportunités professionnelles ou encore l’influence des réseaux sociaux ou le mythe du pays d’origine ne semblent pas pertinents dans le cas de la population étudiée. L’argumentation insiste en revanche sur le processus identitaire qui constitue dans chaque cas la toile de fond de la migration, reliant cette caractéristique à l’histoire du Cambodge, à certaines caractéristiques structurelles du pays d’origine et aux formes d’intégration observées sur place.

Mónica Marti et Carmen Ródenas : Mesurer la migration internationale par enquête : leçons de l’exemple espagnol, Population, 2012, vol. 62, n° 3, pp. 517-548

20L’obtention d’informations démographiques et sociales sur la population immigrée par des techniques d’échantillonnage nécessite une enquête spécifique. Afin de garantir la fiabilité des résultats, le plan de sondage ne doit pas être limité aux caractéristiques démographiques habituelles, il doit aussi prendre en compte l’année d’arrivée des immigrants. Faute d’avoir inclus cette variable dans la conception initiale de l’enquête ou dans ses ajustements ultérieurs, les estimations risquent fortement d’être biaisées, et par conséquent celles de toutes les variables corrélées à l’année d’arrivée. Cet article analyse le cas espagnol pour deux raisons. La première est qu’il existe en Espagne une source administrative, les registres municipaux de la population, où sont enregistrés tous les migrants quel que soit leur statut légal, et dont les chiffres constituent une référence à laquelle peuvent être comparées les estimations des enquêtes. La seconde est qu’à coté des informations fournies par l’Enquête sur les forces de travail espagnole, une nouvelle enquête spécialement consacrée à la population immigrée – l’Enquête nationale sur les immigrés, effectuée en 2007 (ENI-2007) – est également disponible. La possibilité d’exploiter ces trois sources de données fait de l’Espagne le meilleur banc d’essai en Europe pour évaluer la fiabilité de la mesure des flux migratoires par technique d’échantillonnage.

Laura Zahra McDonald : Le défi de la sécurité. Les activistes musulmanes en Grande-Bretagne, Hommes & migrations, n° 1299, pp. 44-53

21Le climat sécuritaire qui s’est installé en Grande-Bretagne après les attentats de 2001 et 2005 a profondément modifié le visage de la société britannique. La « guerre contre la terreur » devient le mot d’ordre de l’État britannique. Par la force de leur engagement social et politique et la qualité de leurs réseaux, les activistes musulmanes sont en première ligne de ce combat. Cette opportunité pour se faire dans le débat public a néanmoins une contrepartie : le risque de l’instrumentalisation.

Tom A. Moultrie, Takudzwa S. Sayi and Ian M. Timæus: Birth Intervals, Postponement, and Fertility Decline in Africa: A new Type of transition?, Population Studies, 2012 (November), vol. 66, n° 3, pp. 241-258

22The authors investigated birth-interval dynamics in 24 African countries using data from 76 Demographic and Health Surveys conducted since 1986. Controlling for selection bias in the birth-history data using the Brass-Juárez method and regression models produced almost identical results. Birth intervals have lengthened in every country examined. This analysis uncovered a distinctive and previously undocumented pattern of chilbearing that is prevalent across sub-Saharan Africa. After allowing for time trends in birth-interval length, the lengthening of birth intervals in almost every country varies little by women’s age or parity. Moreover, in several countries, birth intervals are now too long to be explicable by birth spacing contingent on the age on women’s youngest child. Rather, women are postponing births for other reasons. These findings offer empirical support fir the idea that the fertility transition in sub-Saharan Africa is following a different pattern from that observed elsewhere.

Michael Murphy and Mariachiara Di Cesare: Use of an Age-period-cohort Model to Reveal the Impact of Cigarette Smoking on Trends in Twentieth-century Adult Cohort Mortality in England and Wales, Population Studies, 2012 (November), vol. 66, n° 3, pp. 259-277

23The authors use an age-period-cohort (APC) model to estimate the contribution of smoking-related mortality to cohort changes in adult mortality in Britain since 1950. They show that lung cancer and overall mortality can be satisfactorily modelled using cohort relative risk and a fixed age pattern. The results of the model suggest that smoking by itself can account for substantial fraction of change in cohort mortality for those born around the first half of the twentieth century. In particular, smoking provides an explanation for the higher-than-average improvement in the mortality of both males and females born around 1930. Their confidence in the correctness of the results of the models is strengthened by the fact that they are very similar to those of the Peto-Lopez and Preston-Glei-Wilmoth models that estimate the contribution of smoking-related to overall mortality.

Afiwa N’Bouke, Anne-Emmanuèle Calvès et Solène Lardoux : Le recours à l’avortement provoqué à Lomé (Togo). Évolution et rôle dans la réduction de la fécondité, Population, 2012, vol. 62, n° 2, pp. 357-385

24En dépit d’une modification récente de la loi sur l’avortement au Togo, cette dernière demeure restrictive et l’avortement provoqué s’y pratique essentiellement de façon illégale. En combattant une méthode indirecte (résiduelle) et une méthode directe, cette étude estime l’évolution du recours à l’avortement à Lomé, la capitale togolaise. Elle s’intéresse aussi aux changements intervenus dans le calendrier et la fréquence du recours à l’avortement selon les générations. Elle détermine enfin le rôle relatif de l’avortement dans la baisse de la fécondité à Lomé. L’article utilise les données des Enquêtes démographiques et de santé de 188 et 1998 et celle de l’Enquête sur la planification familiale et l’avortement provoqué de 2002. Les résultats suggèrent que le recours à l’avortement est en hausse dans la capitale togolaise. Le nombre d’avortements y est particulièrement important parmi les jeunes générations, qui montrent un risque plus élevé de recourir à un avortement que leurs aînées aux mêmes âges. Une partie de la régulation des naissances sera ainsi assurée par l’avortement, qui est principalement employé en début de vie féconde et entraîne une réduction d’au moins 10,8% de la fécondité potentielle.

Patricia L. Price: Race and Ethnicity: Latino/a Immigrants and Emerging Geographies of Race and Place in the USA, Progress in Human Geography, 2012, vol. 36, n° 6, pp. 800-809

25Over the past 20 years, Latino/a immigration to the USA has transformed how place and race are lived. The scale of the city-region has emerged as key to understanding these changes. Latino/a immigrants challenge the stark black-white binary that has long shaped race relations in the USA. Labor relations, racial stereotyping, and Latino/a alliances with other demographic groups have emerged as provocative themes in the recent scholarship on Latino/a immigration. Because race and place work iteratively to shape one another, geographic thought may be used to sophisticate the author’s conceptual understanding of race. In particular, the fluidity of race is challenged through its close relationship with place.

Clara Saraiva et José Mapril : Le lieu de la « bonne mort » pour les migrants guinéens et bangladais au Portugal, Revue Européenne des Migrations Internationales, 2012, vol. 28, n° 3, pp. 51-70

26Les dimensions transnationales des migrations ont pris une importance théorique et ethnographique croissante. Les liens et mobilités qu’elles supposent sont souvent accompagnés par la construction sociale et symbolique des espaces d’appartenance. Dans cet article, les auteurs montrent que la mort est une bonne métaphore pour penser cette production des lieux et des espaces d’appartenance dans des contextes transnationaux. La mort implique la circulation d’univers symboliques, dans lesquels la notion de processus est fondamentale, en particulier dans le maintien de la relation avec le lieu d’origine. Ces arguments sont explorés à travers deux études de cas : les migrants en provenance du Bangladesh et ceux de Guinée-Bissau au Portugal.

Raymonde Séchet, Despina Vasilcu : Les migrations de médecins roumains vers la France, entre démographie médicale et quête de meilleures conditions d’exercice, Norois, 2012/2, n° 123, pp. 63-76

27Les professionnels de santé roumains sont nombreux à partir exercer à l’étranger. En France, leur présence contribue à atténuer les problèmes de démographie médicale. En revanche, cet exode aggrave les difficultés du système sanitaire roumain. Ces migrations s’inscrivent dans un marché mondial des personnels médicaux en cours de constitution défavorable à la Roumanie comme à beaucoup de pays en développement ou en transition. Les indications de l’Organisation Mondiale de la Santé pour une éthique des politiques migratoires ne sont pas suffisantes pour réguler les flux.

Afiya Shehrbano Zia : Pakistan. Le féminisme réinventé, Hommes & migrations, n° 1299, pp. 86-96

28Pour les femmes musulmanes, la pratique de la religion offre un refuge face au pouvoir patriarcal des hommes. Au Pakistan, pays d’origine de nombreuses femmes installées en Grande-Bretagne, le mouvement des femmes laïques, en s’alliant avec les mouvements de femmes islamistes, s’est vu absorbé par ces derniers. Aujourd’hui, les féministes musulmanes constituent un mouvement diversifié et s’engagent de plus en plus.

Abhishek Singh, Satvika Chalasani, Michael A. Koenig and Bidhusan Mahapatra: The Consequences of Unintended Births for Maternal an Child Health in India, Population Studies, 2012 (November), vol. 66, n° 3, pp. 223-239

29Data from rhe Indian National Health Survey, 2005-06 were used to explore how pregnancy intention at the time of conception influences a variety of maternal and child health and health care outcomes. Results indicate that mistimed children are more likely than wanted children to be delivered without a skilled attendant present (OR = 1.3) to not receive all recommended vaccinations (OR = 1.4), and to die during the neonatal and postneonatal priods (OR = 1.8 and 2.6, respectively). Unwanted children are more likely than wanted children to not receive all recommended vaccinations (OR = 2.2), to be stunded (OR = 1.3), and to die during the neonatal, postneonatal and early childhood periods (OR = 2.2,3.6, and 5.9 respectively). Given the high levels of unintended fertility (21 per cent of all births), these are striking findings that underscore the importance of investments in family planning.

Ernst Steinicke, Judith Walder, Roland Löffler, Michael Beismann : Minorités linguistiques autochtones des Alpes italiennes. Nouvelle législation – Nouvelles identifications – Nouveaux processus démographiques, La revue de géographie alpine, 2001, n° 2, pp. 255-266

30Les Alpes, plus précisément les Alpes italiennes, plus que toute autre région d’Europe Occidentale, sont un lieu de grande diversité ethnoculturelle : pas moins de sept minorités linguistiques autochtones y coexistent, côte à côte avec la majorité officielle correspondante. Maintenant considérées comme un héritage culturel important par les états ainsi que par les régions, une nouvelle législation offre une protection à toutes les « minorités linguistiques historiques » en Italie. Cette étude montre cependant qu’il est très difficile de maintenir de tels groupes, car on ne sait pas vraiment où se situent exactement les zones de ces minorités. Partant de là, des groupes d’acteurs locaux, dans de nombreuses communautés, tirent parti de ce manque de connaissance et se déclarent territoires de minorité bien qu’ils ne présentent aucune variante linguistique. Un des objectifs importants est donc d’établir une représentation cartographique de cette diversité linguistique. Ce document, par conséquent, traite d’études de cas de conscience ethnolinguistique distincte. Même si la loi n°482 a été un premier pas important pour la préservation des minorités linguistiques, leur déclin progressif, selon les critères territoriaux et numériques, ne peut pas être nié. Aujourd’hui, outre des facteurs biodémographiques défavorables et une « ethnicité diffuse », les processus démographiques en cours constituent d’autres causes. Dans ce cadre, les migrants d’agrément, ces nouveaux immigrants qui ont découvert les montagnes comme un nouvel espace d’installation recherché, jouent un rôle décisif en renforçant le processus d’assimilation.

Arland Thornton, Dirgha J. Ghimire and Colter Mitchell: The Measurement and Prevalence of an Ideational Model of Family and Economic Development in Nepal, Population Studies, 2012 (November), vol. 66, n° 3, pp. 329-345

31Developmental idealism (DI) is a system of beliefs and values that endorses modern societies and families and sees them as occuring together, with modern families as causes and consequences of societal development. This study was motived by the belief that the population of Nepal has absorbed these ideas and that the ideas affect their family behaviour. The authors use data collected in Nepal in 2003 to show that Nepalis discuss ideas about development and its relationship to family life and that DI has been widely accepted. It is related in predictable ways to education, paid employment, rural-urban residence, and mass media exposure. Although it would be useful to know its influence on demographic decision-making and behaviour, the authors cannot evaluate this with their one-time cross-sectional survey. Their data and theory suggest that this influence may be substantial.

Khursheed Wadia : Femmes de culture musulmane et participation politique en France et en Grande-Bretagne, Hommes & migrations, n° 1299, pp. 24-31

32En France comme en Grande-Bretagne, la participation politique des femmes de culture musulmane souffre d’un déficit d’analyse. Perçues comme peu éduquées, cantonnées à leur foyer, elles sont doublement exclues, en tant que femmes et musulmanes, des discours publics essentiellement portés par les hommes. Si l’intérêt de ces femmes pour la politique demeure peu interrogé, leur capacité d’engagement démontre dans les faits un profond attachement pour la chose publique.

Jijiao Zhang: The Hukou System as China’s Main Regulatory Framework for Temporary Rural-Urban Migration and its Recent Changes, Die Erde, 2012, n° 3, pp. 213-232

33More than 50 years ago, China’s government established the hukou system in order to prevent rural-urban migration, requiring people to stay in the area where they were registered. Migrating to the city without being registered as ‘urban’ implied that the migrants had no access to education, food, housing, employment and a variety of other social services. In 1982, when unskilled labour was in short supply in the booming cities, a programme of gradual reform was started which eased the strict regulations. However, the level of liberalisation varied from one province to another and from one metropolis to the other, creating remarkable differences in the regulatory framework. The paper describes the history of the hukou system and its consequences as well as its reforms from the early beginnings to the present day and discusses the need for further reform.

Zhongwei Zhao et Anna Reimondos : Démographie de la famine de 1958 à 1961 en Chine : une nouvelle analyse, Population, 2012, vol. 62, n° 2, pp. 329-356

34Une des plus grandes famines de l’histoire de l’humanité a eu lieu en Chine il y a cinquante ans, provoquant un nombre énorme de décès dans plusieurs régions entre 1958 et 1961. Bien que les causes, l’importance et les impacts de la catastrophe aient été progressivement analysés dans les dernières décennies, de nombreuses questions méritent encore d’être examinées. L’article vise à enrichir la connaissance de la démographie de la grande famine en Chine, notamment les conséquences de la famine et les réponses démographiques de la part des individus, dans six des provinces les plus sévèrement touchées. L’analyse se fonde sur les données recueillies par les enquêtes nationales de fécondité en 1982 et 1988 ; elle porte sur les variations de la nuptialité, de la mortalité, de la fécondité et du déroulement des grossesses pendant la famine. L’impact a été significatif sur la population chinoise : la mortalité a considérablement augmenté, la nuptialité et la fécondité ont reculé. Les disparités ont été importantes, tant entre villes et campagnes dans les conséquences démographiques de la famine qu’entre les divers groupes sociaux et démographiques dans leurs réponses à la catastrophe. Ces résultats améliorent considérablement la compréhension des comportements démographiques des populations du passé.

35_

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

« Comptes rendus d'articles », Espace populations sociétés [En ligne], 2012/2 | 2012, mis en ligne le 19 octobre 2016, consulté le 24 juin 2017. URL : http://eps.revues.org/4996

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Espace Populations Sociétés est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
  • Logo Université de Lille 1 - Sciences et technologies
  • Logo CNRS - Institut des sciences humaines et sociales
  • Revues.org