Navigation – Plan du site
Comptes rendus d'ouvrages

Cédric Audebert, Mohamed Kamel Doraï : Migration in a globalised world

Amsterdam University Press, Imiscoe research, 2010 (ISBN 978-90-8964-157-1), 215 pages
Yves Boquet
p. 163-164
Référence(s) :

Cédric Audebert, Mohamed Kamel Doraï (dir.) : Migration in a globalised world, Amsterdam University Press, Imiscoe research, 2010 (ISBN 978-90-8964-157-1), 215 pages

Texte intégral

1Les deux dernières décennies ont été celles de profonds changements dans les dynamiques, les flux et la composition des migrations internationales. Cet ouvrage, résultant des travaux d’un colloque international organisé à Poitiers par le laboratoire Migrinter en juillet 2006, n’est pas, comme son titre pourrait le laisser penser, un manuel présentant les principaux mouvements migratoires, mais plutôt, comme l’indique le sous-titre de l’ouvrage « New research issues and prospects », une série de réflexions sur les recherches menées actuellement à propos des migrations internationales.

2Cédric Audebert (Migrinter Poitiers) et Mohamed Kamel Doraï (CNRS Damas) ont rassemblé les contributions de 10 auteurs français et étrangers, géographes mais aussi sociologues ou anthropologues, qui présentent des bilans complémentaires des principaux axes de réflexion contemporains de recherches sur les migrations internationales et leurs effets.

3La première partie du livre se penche sur les défis de cohésion sociale posés par les mouvements migratoires, avec des contributions de R. Penninx (recherches menées en Europe), R. Waldinger (comparaison des attitudes de l’opinion publique face aux flux migratoires en France et aux États-Unis) et S. Hanafi (controverse à propos des caricatures danoises du prophète).

4Dans une seconde partie (migrations et approches transnationales), T. Faist analyse l’intérêt de la notion de transnationalisation, puis A. Monsutti se penche sur l’approche anthropologique dans l’étude des migrations. S. de Tapia réagit à ces deux textes en examinant les nouvelles configurations migratoires (transnationalisme, diaspora, circulation migratoire).

5Dans la troisième section de ce livre (migration et développement), R. Skeldon fait le point des recherches sur ce thème depuis vingt ans, puis P. Gonin s’interroge sur la place des migrants dans les processus de développement local.

6Enfin, de façon moins théorique, mais un peu décalée par rapport au reste de l'ouvrage, la quatrième partie est consacrée aux migrations forcées avec des contributions de M. Agier et V. Lassailly-Jacob, respectivement sur le rôle ambigu que joue aujourd’hui le HCR, et sur les migrations forcées en Afrique sub-saharienne.

7Un dernier chapitre permet aux coordinateurs de l’ouvrage de dresser un bilan et de suggérer de nouvelles pistes de recherche.

8Les différents auteurs insistent sur le fait que les migrations ont changé, elles ne sont plus un départ définitif du pays d’origine, elles sont souvent accompagnées de retours au pays de départ, soit à intervalles plus ou moins réguliers, soit après un temps de formation universitaire ou professionnelle. Ils appellent aussi à un regard non seulement sur les effets de l’émigration dans les pays de départ, tant sur le plan de l’absence des migrants que des rentrées d’argent par les envois de fonds depuis l’étranger, mais aussi à une analyse de l’effet des migrations dans les pays d’arrivée. Une réflexion sur le co-développement comme alternative ou parallèle aux flux migratoires Sud-Nord est nécessaire.

9Au total, cet ouvrage, intégralement rédigé en anglais, a le double mérite de faire cohabiter auteurs français et étrangers, et d’éclairer les nouvelles approches relatives aux questions migratoires. Riche en perspectives théoriques, il sera utile à tous ceux qui s’intéressent à cette question essentielle. On rappellera que les quelque 200 millions de migrants dans le monde, s’ils ne représentent que 3 % des humains, en constituent virtuellement le 5e pays par le nombre de personnes concernées !

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Yves Boquet, « Cédric Audebert, Mohamed Kamel Doraï : Migration in a globalised world », Espace populations sociétés, 2011/1 | 2011, 163-164.

Référence électronique

Yves Boquet, « Cédric Audebert, Mohamed Kamel Doraï : Migration in a globalised world », Espace populations sociétés [En ligne], 2011/1 | 2011, mis en ligne le 12 décembre 2016, consulté le 22 octobre 2017. URL : http://eps.revues.org/4408

Haut de page

Auteur

Yves Boquet

Université de Bourgogne

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Espace Populations Sociétés est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
  • Logo Université de Lille 1 - Sciences et technologies
  • Logo CNRS - Institut des sciences humaines et sociales
  • Revues.org