Navigation – Plan du site
Comptes rendus d'articles

Comptes rendus d’articles

Articles Review
p. 485-509

Plan

Haut de page

Texte intégral

Maurizio Ambrosini : Séparées et réunies : familles migrantes et liens transnationaux, Revue Européenne des Migrations Internationales, 2008, vol. 24, n° 3, pp. 79-106

1Cet article s’intéresse à la demande de main-d’œuvre féminine, en Italie et plus généralement en Europe méridionale, qui produit ce que l’on peut définir comme la « stratification internationale des opportunités de soins et d’assistance ». Il aborde la façon dont les mères séparées de leurs enfants à cause de l’émigration s’efforcent de continuer à exercer leurs devoirs maternels, malgré les frontières et les distances, mettant en évidence les différences repérées sous la forme d’une typologie des familles transnationales.

2L’auteur montre que le phénomène n’est pas rigide et bloqué. Il présente un aspect évolutif qui transforme des familles transnationales en familles réunies dans lesquelles, par ailleurs, surgissent de nouveaux problèmes. Dans sa conclusion, l’article discute des implications théoriques et politico-sociales des opportunités d’assistance et du care drain.

Anna Amelina, Thomas Faist : Turkish Migrant Associations in Germany: Between Integration Pressure and Transnational Linkages, Revue Européenne des Migrations Internationales, 2008, vol. 24, n° 2, pp. 91-120

3Contrairement à l’affirmation selon laquelle les activités transnationales des organisations migrantes sont souvent déterminées par les cadres institutionnels, cet article part du principe que les pratiques des organisations transnationales des migrants sont aussi marquées par la façon dont ces organisations articulent leur orientation transnationale avec l’impératif de l’intégration. Par conséquent, cet article poursuit la question de savoir comment des organisations migrantes orientées de façon transnationale gèrent la pression à l’intégration.

4Cette problématique a été développée à partir des associations et organisations religieuses, politiques et économiques turques en Allemagne. L’hypothèse est que l’intégration est un champ discursif et complexe, dans lequel les associations migrantes représentent un porte-parole spécifique. Malgré le fait que toutes les associations examinées ont participé aux débats sur l’intégration, il a été constaté qu’elles gèrent de façon très différente cette pression à l’intégration. Les associations religieuses, notamment sunnites, ont des difficultés avec la représentation publique de leur attachement transnational, en raison du terrorisme. Par contre, les associations politiques et économiques peuvent communiquer publiquement leur orientation transnationale et la mettre en avant. En même temps, ces associations relient leurs exigences d’égalité des droits des migrants à leurs liens transnationaux. Ainsi, bien que les associations migrantes turques aient un accès restreint aux processus de définitions sociales, les associations politiques et économiques, en particulier, réussissent à interpréter l’impératif de l’intégration de façon nouvelle. Par conséquent elles se positionnent dans la discussion de l’intégration en tant qu’acteurs et elles occupent une double position sociale, en représentant dans la société d’immigration allemande l’ »altérité » et en même temps les « non-étrangers ».

Gavin J. Andrews, Josh Evans : Understanding the Reproduction of Health Care: Towards Geographies in Health Care Work, Progress in Human Geography, 2008, vol. 36, n° 6, pp. 759-780

5There has been only a partial geographical engagement with the production of conventional health care. Whilst medical geography maps aggregate supply and demand features, the geography of health focuses more on consumption and social and cultural contexts. More specifically, apart from a handful of published studies, both of these fields have overlooked how health is continually reproduced in places by worker. In response to these shortfalls in the literature, the authors call for attention to geographies in health care work. In support, they describe the geographies that characterize the new health care and, using therapeutics as an example, outline how clinical concepts might provide secure foundations for research. A final discussion outlines the multiple people, places and relationships that could be investigated. Developing geographies in health care work would provide sensitive insights into the complexity, diversity and daily operation of health care.

Solveigh Argeseanu Cunningham : Causes of Fluctuating Mortality in Romania, European Journal of Population, 2009, vol. 25, n°24, pp. 197-214

6During the post-communist transition, Romanians experienced some of the highest mortality rates in eastern Europe, some of the greatest fluctuations in life expectancy and some of the greatest delays in recovery. This study examines the shifts in cause-specific mortality underlying these fluctuations. Using demographic methods to understand the peaks and troughs in life expectancy during the past twenty years, The author explores several explanations for these fluctuations: changes in exposure and behaviour associated with the social, economic and politic changes; changes in health care affecting amenable causes of death and the progression of the epidemiologic transition. Throughout this period, there is a continuing shift from infectious towards chronic diseases mortality. Psycho-social stress during the period of transition affected survival, evidenced by increasing in suicides and differences in mortality between men and women. Amenable causes of death took a greater toll on life expectancy, and increases in tuberculosis and congenital heart abnormality mortality provide evidence of a weakening of health services. However, decreases in vaccine-preventable mortality demonstrate that the health system did not fully fail. Policy changes also affected survival, including decreasing abortion-related mortality and, after initial increases an accidental mortality, new improvements, especially in traffic fatalities.

Isabelle Attané, Magali Barbieri : La démographie de l’Asie de l’Est et du Sud-Est des années 1950 aux années 2000. Synthèse des changements et bilan statistique, Population, 2009, vol. 64, n° 1, pp. 7-154

7Avec ses 2,1 milliards d’habitants, l’Asie de l’Est et du Sud-Est rassemble le tiers de la population mondiale, notamment du fait de la présence de la Chine, pays le plus peuplé du monde, qui compte à elle seule 1,3 milliard d’habitants. Cette chronique propose à la fois une synthèse des grandes évolutions sociodémographiques et sanitaires depuis les années 1950 et un bilan statistique rassemblant les données récentes les plus fiables sur chaque pays. Y sont notamment examinés les effectifs et les structures de la population, la fécondité et ses variables intermédiaires, la nuptialité, la mortalité et la santé, les migrations internationales, l’urbanisation et l’accès à l’éducation. La région se distingue particulièrement par des progrès extraordinairement rapides réalisés tant dans le domaine de la lutte contre la mortalité que dans celui de la maîtrise de la fécondité. L’espérance de vie à la naissance est ainsi passée de 40 à 70 ans depuis le début des années 1950 et, grâce à des programmes de planification familiale, souvent très interventionnistes, mis en œuvre dans quelques pays, la fécondité est aujourd’hui, dans l’ensemble de la région, inférieure au seuil de remplacement des générations. Cette évolution conduit à de nouveaux défis démographiques dont les plus immédiats sont le vieillissement de la population, la réorientation des flux migratoires et, dans certains pays, un déséquilibre de la structure par sexe lié au recours massif aux avortements sélectifs.

Isabelle Attané : The Determinants of Discrimination against Daughters in China: Evidence from a Provincial-Level Analysis, Population Studies, 2009, vol. 63, n° 1, pp. 87-102

8This paper reports a provincial-level analysis of the way in which various socio-economic and socio-demographic determinants influence the decision to discriminate against daughters in China. While most existing studies use the infant or child sex ratio as the only variable to be explained, this study analyses separately the two main discriminatory practices: sex-selective abortion (with sex-ratio at birth as a proxy) and neglect of girls’ health care (with excess infant mortality among females as a proxy). The analysis helps to illuminate the circumstances that encourage sex-selective behaviours, which appear to be dictated mainly by extreme poverty, family support to the elderly, and father’s education, together with the social pressure on couples to adhere to traditional values and roles and the constraints on family size. While sex-selective abortion appears to result from long-term strategies to optimize family composition, lethal neglect is the immediate result of economic constraints.

Brigitte Bertoncello, Sylvie Bredeloup : Chine-Afrique ou la valse des entrepreneurs migrants, Revue Européenne des Migrations Internationales, 2009, vol. 25, n° 1, pp. 45-70

9Alors que la République Populaire de Chine convoite plus que jamais les matières premières du sol et du sous-sol africain et s’introduit dans des secteurs autrefois réservés aux sociétés d’États, des marchands chinois et africains impulsent par le bas des dynamiques plus discrètes, diffusant auprès de 900 millions de consommateurs africains des produits bon marché fabriqués à profusion dans les usines chinoises. Les commerçants chinois, dont les parcours intercontinentaux ont été influencés à la fois par les réformes de 1978, la libéralisation de la législation chinoise sur l’émigration et les restructurations économiques à l’œuvre en RPC se sont implantés, à la fin des années 1990 en Afrique subsaharienne, quelques années après que des ingénieurs, techniciens et ouvriers ont été recrutés dans le cadre de la coopération bilatérale. Les entrepreneurs-migrants africains ont, quant à eux, intégré au seuil du nouveau millénaire les villes chinoises dans leurs itinéraires migratoires après avoir exploré, de leur propre chef, d’autres places en Afrique et en Asie au fil des dernières décennies. Après avoir décliné les trajectoires migratoires et professionnelles de ces deux catégories de populations et décrit la progression des bazars chinois sur le continent africain tout comme la constitution du comptoir africain en Asie, les auteurs apprécieront dans quelle mesure ces itinéraires relèvent ou non de destinées communes.

Nicolas Bobette, Nicolas Thibaut : Analyse harmonique qualitative ou méthodes d’appariement local ? Une analyse exploratoire de trajectoires professionnelles, Population, 2008, vol. 63, n° 4, pp. 621-646

10Les enquêtes bibliographiques permettent d’analyser un grand nombre de carrières professionnelles individuelles dans leur intégralité. Diverses méthodes statistiques ont été développées pour mesurer les durées de séjour dans un état considéré en fonction de caractéristiques individuelles. Jusqu’aux années 1990, le traitement exploratoire des données avec l’objectif de décrire les parcours dans leur complexité n’avait fait l’objet que de peu d’attention dans la littérature. L’analyse harmonique qualitative et les méthodes d’appariement optimal sont deux méthodes exploratoires qui permettent de construire des typologies de parcours individuels complexes en prenant en compte la séquence des événements et leur durée. On les utilise ici pour reconstituer des typologies des carrières professionnelles des hommes interrogés lors de l’enquête Biographies et entourage (Ined, 2001) afin de comparer l’intérêt respectif de chacune de ces techniques.

Françoise Bourdarias : Migrants chinois au Mali : une pluralité de mondes sociaux, Revue Européenne des Migrations Internationales, 2009, vol. 25, n° 1, pp. 7-24

11L’histoire de chacun des États africains, leurs structures économiques, les dynamiques sociales qui s’y développent, donnent une forme très particulière aux migrations chinoises. Les interdépendances qui lient migrants et populations locales contribuent à orienter les flux migratoires, tandis que la présence chinoise exerce une influence croissante sur les composantes essentielles des sociétés d’accueil.

12Cette contribution présente quelques éléments d’observations recueillies au cours d’un terrain mené au Mali (2005-2008). La population chinoise implantée au Mali est très hétérogène. Une perspective micro sociologique fait apparaître une multiplicité de territoires, de calendriers sociaux, de constructions identitaires, indices d’une forte fragmentation sociale. On peut alors s’interroger sur la pertinence de la notion de « diaspora » dans le contexte malien.

José Luis Calvo Palacios, Ángel Pueyo Campos, Maria Zúñiga Antón : La réorganisation spatiale du peuplement en Espagne entre 1900 et 2007, Sud-Ouest européen, 2008, n° 26, pp. 7-41

13Les cartes de potentiel de population de l’Espagne permettent de comprendre le processus de redistribution démographique, soulignant les moments de croissance annuelle cumulée maximale – années 1960 et 1970 ou début du 21ème siècle – et ceux de stagnation – années 1980 et 1990. Cette cartographie révèle aussi l’importance des processus de métropolisation, avec un dépeuplement de la ville centrale et un accroissement sélectif des couronnes métropolitaines consécutives, puis la reprise de la croissance des grandes villes grâce à l’immigration récente. Au dépeuplement initial des municipalités rurales proches des grandes villes se substitue un accroissement continu qui contraste avec l’affaissement démographique des communautés rurales éloignées des grands centres urbains. L’étude de cette série de cartes met également en évidence la nouvelle configuration des grands foyers démographiques d’Espagne.

José Luis Calvo Palacios, José Miguel Jover Yusta, Ángel Pueyo Campos, Maria Zúñiga Antón : Les nouveaux bassins de vie de la société espagnole à l’aube du XXIème siècle, Sud-Ouest européen, 2008, n° 26, pp. 89-110

14Les communications modernes n’éliminent pas l’espace : elles en créent un autre d’une nature et d’une temporalité nouvelles, avec l’appui des technologies de l’information et de la communication. La discontinuité géographique devient un élément-clé pour comprendre le changement dans le modèle de flux et de relations que favorisait traditionnellement la proximité ou le voisinage entre les territoires. Cet article confirme qu’il existe un modèle de distribution de la population correspondant aux bassins de vie qui dépasse le concept traditionnel de population fixée à un espace concret et dans lequel on ne peut plus compter sur les croissances exclusivement liées à sa propre population. Cette nouvelle approche des concepts traditionnels de l’urbain et du rural explique comment des espaces qui perdent une partie de leur population présentent des pourcentages élevés de population rattachée avec des modes de vie comparables à ceux des agglomérations urbaines .

Gwenaël Cartier : Québec 1608-2008 : 400 ans de statistiques démographiques tirées des recensements, Cahiers québécois de démographie, 2008, vol. 37, n° 1, pp. 131-162

15De Jean Talon à aujourd’hui, La ville de Québec a été recensée à de nombreuses occasions. Ce regard constant, à travers la lentille des différents recensements, permet de tracer une multitude de changements qui ont façonné l’histoire de sa population. Tant les changements au niveau géographique que l’évolution de certaines variables démographiques témoignent au fil des siècles des principales étapes de sa croissance jusqu’au passage de son 400ème anniversaire. Tous ces dénombrements successifs de la ville de Québec, sont autant de jalons qui rendent hommage à Samuel de Champlain, le fondateur de la ville de Québec, ainsi qu’à tous ces hommes et femmes qui ont contribué à ce qu’est devenue la ville de Québec.

Maria Castiglioni, Gianpiero Dalla Zuanna : Marital and Reproductive Behavior in Italy After 1995: Bridging yhe Gap with Western Europe?, European Journal of Population, 2009, vol. 25, n° 1, pp. 1-26

16Despite a delay of 20-25 years, when it comes to cohabition, Italy has now begun to resemble other Western countries. In addition, the increase in legal separations has aocelerated since 1995, although their number still remains far from that observed in countries such as the USA, the UK, and France. Finally, Italy’s fertility decline has come to a halt: the cohort of women born in the early 1970s will likely have the same TFR as those born in the mid-1960s (around 1.55). Moreover, in the Centre-North areas, period TFR rose from 1.1 in 1995 to 1.35 children per woman 10 years later. The territorial diffusion of cohabitation, legal separation, out-of-wedlock births, and fertility recovery overlaps closely with that of the decline in births during the first half of the twentieth century. A similar geographical pattern has been observed for the diffusion of school enrolment, industrialization, secularization, and (during the last 20 years) foreign immigration.

Antony G Champion : Population Change in England since 1981: Is an ‘Urban Renaissance’ Really Underway?, Géocarrefour, 2008, vol. 83, n° 2, pp. 77-86

17It is almost 10 years since the UK government published Towards an Urban Renaissance. This paper assesses the extent to which a turnaround in the fortunes of English cities has occurred in recent years, using population estimates for 1981-2006. Population change rates are compared over time for 56 cities defined on the principle of built-up urban area and for a 10-fold classification of England based on settlement size and regional location. In aggregate, urban England is found to have achieved a steady acceleration in growth over the 25-year period, but since the early 1990s this has merely been tracking the national trend with no diminution in the growth-rate gap with the faster growing towns and rural areas. Also, a major contrast exists between London and the principal regional centres.

Feinian Chen : Family Division in China’s Transitional Economy, Population Studies, 2009, vol. 63, n° 1, pp. 53-69

18Using a longitudinal data-set (the China Health and Nutrition Survey), the author explored the effect of various economic factors, including household wealth, employment sector, and involvement in a household business on the division of extended families in China’s transitional economy. Results from event history analyses suggest that these economic factors act as either a dividing or a unifying force on the extended family. Household wealth reduces the risk of family division, but the effect is weaker for families in which parents have upper secondary education. In addition, an extended family is more likely to divide when married children work in the state sector. Further, the probability of family division is higher in families where daughters-in-law work in the state sector than in those with sons in this sector. Finally, involvement in a household business for married children increases family stability.

Remus Creţan, David Turnock : Romania’s Roma Population: From Marginality to Social Integration, Scottish Geographical Journal, 2008 (December), vol. 124, n° 4, pp. 274-299

19Among several groups vulnerable to discrimination in 21st century Europe, Roma loom large because the poorer, traditionally-minded elements continue to resist integration and remain on the margins of society. Most of the people involved have become EU citizens as a result of recent accession by East Central European countries where marginalisation has been tolerated, with varying degrees of discrimination, ever since the 19th century abolition of feudalism. In the interest of a more inclusive society, Roma are now being encouraged to strive for living standards comparable with those enjoyed by the mainstream population. This paper concentrates on Romania, which has one of the largest Roma communities in Europe. The authors profile the situation with some reference to regional geographies and previous policy history. They examine he key concepts relevant to marginality, arguing for an element of self-exclusion, because while many Roma elements have been successfully assimilated over the years, a large residual element insists on preserving elements of ‘identity’, implying separation from the mainstream in terms of the modernising ethos and the rule of law. The main thrust of the paper rests with a comprehensive programme to improve the condition of the Roma community as a major element among a number of other factors which are working towards the same objective. The authors give particular attention to the education programme.

Patrick Deboosere, Sylvie Gadeyne, Herman Van Oyen : The 1991-2004 Evolution in Life Expectancy by Educational Level in Belgium based on Linked Census and Population Register Data, European Journal of Population, 2009, vol. 25, n° 2, pp. 175-196

20The aim of this study is to determine trends in life expectancy by educational level in Belgium and to present elements of interpretation for the observed evolution. The analysis is based on census data providing information on educational level linked to register data on mortality for the periods 1991-1994 and 2001-2004. Using exhaustive individual linked data allows to avoid selection bias and numerator-denominator bias. The trends reveal a general increase in life expectancy together with a widening social gap. Summary indices of inequality based on life expectancies show, however, a more complex pattern and point to the importance to include the shifts in population composition by educational level in an overall assessment of the evolution of inequality by educational level.

Guy Desplanques : Avantages et incertitudes des enquêtes annuelles de recensement en France, Population, 2008, vol. 63, n° 3, pp.477-502

21Depuis 2004, l’Insee met en œuvre une nouvelle méthode de recensement, comprenant une collecte annuelle sur un échantillon de près de neuf millions de personnes, dont les premiers résultats détaillés seront établis à l’issue de cinq collectes. Cet article, qui s’appuie sur quatre collectes, montre que la population recensée avec la nouvelle méthode est, au début de 2006, sensiblement plus élevée que l’estimation basée sur le recensement de 1999 : 540 000 de plus. L’écart tient davantage au décompte de la population féminine, ainsi qu’à l’effectif des 5-19 ans et des 55-84 ans. Le nouveau recensement surestime également l’effectif des jeunes de 18 ans. Pour la mesure des flux migratoires avec l’étranger, qui est très partielle en France, le recensement complète les informations de source administrative, en particulier grâce à la question sur l’année d’entrée en France. Mais cette question est affectée d’un taux de non-réponse élevé. La comparaison des différentes collectes entre elles et la comparaison avec le recensement de 1999 donnent des indications sur la façon de tenir compte de ces non-réponses, afin de redresser les résultats. Enfin, grâce à la détermination de la structure familiale des ménages, le recensement permet des mesures de la fécondité par la méthode des enfants au foyer. Malgré une légère sous-estimation, cette méthode est bien adaptée pour mesurer les disparités de fécondité suivant le parcours antérieur. Les résultats confirment la faible fécondité des immigrées dans les années précédant leur arrivée et, au contraire, une forte fécondité dans les années qui suivent, par un effet de rattrapage. Sur un autre plan, ces résultats laissent penser que la montée de la fécondité en 2005 et 2006 vient en partie des naissances de rang 2 et plus.

Josefina Domínguez Mújica, Arlinda García Coll, Jesús M. González Pérez, Dolores Sánchez Aguilera : La population étrangère en Espagne : quelques éléments d’une géographie changeante, Sud-Ouest européen, 2008, n° 26, pp. 71-88

22La globalisation a transformé l’Espagne en un centre de la mobilité internationale du fait de son entrée tardive et rapide au groupe des pays récepteurs d’étrangers. L’immigration est un des facteurs qui ont transformé sa société : elle a modifié le rythme de croissance démographique, récupéré les taux de fécondité et freiné le vieillissement. Il ne s’agit plus aujourd’hui d’une solution conjoncturelle au déficit de main-d’œuvre du marché de travail secondaire, mais d’un facteur de dynamisme économique. Les villes moyennes et petites ainsi que les couronnes métropolitaines des villes plus grandes accueillent des immigrants, et la population étrangère a remplacé les autochtones dans les quartiers résidentiels à coûts modestes. La périphérie des zones touristiques attire les résidents d’Europe occidentale et de nombreuses zones rurales reçoivent un grand nombre d’étrangers.

Danny Dorling : London and the English Desert. The Grain of Truth in a Stereotype, Géocarrefour, 2008, vol. 83, n° 2, pp.87-98

23There is a grain of truth in the stereotype that by the start of the twenty first century, England had become economically divided to the extent that it was being seen as a Greater London core, surrounded by what was becoming seen as an economic desert. By the start of this century the functional boundary of London extended far out across the south East of England, and on the main train line to the west to Bristol, and north as far as York. In this short paper a series of examples are employed to show how “Paris and the French desert” the author was taught can now be transferred to London and England in much the same way. To illustrate how such thinking is becoming part of the wider discourse, these examples are drawn from the recently published semi-autobiographical book by the ex-Conservative Member of Parliament George Walden. In what follows his words and claims are interspersed with some evidence of how England’ human geography is now actually shaped. England has become far more divided that at any time in the post-war history, but all is not well in the supposed financial oasis in the desert of that desert.

Jaap Dronkers, Juho Härkönen : The Intergenerational Transmission of Divorce in Cross-National Perspective: Results from the Fertility and Family Surveys, Population Studies, 2008, vol. 62, n° 3, pp. 273-288

24The authors used data on women’s first marriages from the Fertility and Family Surveys to analyse the intergenerational transmission of divorce across 18 countries and to seek explanations in macro-level characteristics for the cross-national variation. Theirs results show that women whose parents divorced have a significantly higher risk of divorce in 17 countries. There is some cross-national variation. When compared with the USA, the association is stronger in six countries. This variation is negatively associated with the proportion of women in each cohort who experienced the divorce of their parents and with the national level of women’s participation in the labour force during childhood. The authors conclude that differences in the contexts in which children of divorce learn marital and interpersonal behaviour affect the strength of the intergenerational transmission of divorce.

Sylvain Dufresne : L’évolution démographique au Québec et les perspectives économiques à long terme, Cahiers québécois de démographie, 2007, vol. 36, n° 2, pp. 281-300

25Cette note de recherche met en relation le phénomène du vieillissement de la population avec l’évolution de la situation économique au Québec et en présente quelques implications à partir de scénarios de prévision économique à long terme. Au Québec, le changement démographique sera notable en particulier à partir de 2011 alors que le nombre de personnes âgées de 65 ans et plus va augmenter plus rapidement et que la croissance du nombre de personnes généralement en âge de travailler commencera à décroître. Or, c’est ce dernier groupe d’âge qui est responsable de l’apport de main-d’œuvre et surtout le principal vecteur de croissance de la consommation, de l’investissement résidentiel et le principal contribuable au financement public.

Speranta Dumitru : L’éthique du débat sur la fuite des cerveaux, Revue Européenne des Migrations Internationales, 2009, vol. 25, n° 1, pp. 119-135

26Cet article analyse les engagements éthiques qui pèsent sur la méthodologie des recherches sur la « fuite des cerveaux » et qui conduisent les participants au débat public à remettre en cause le droit fondamental d’émigrer pour les personnes qualifiées. L’auteur identifie cinq présupposés de ce débat : au conséquentialisme, au prioritarisme et au nationalisme, il ajoute les biais qu’il appelle « sédentaristes » et élitistes. Cette analyse lui permettra de montrer que même si l’émigration des plus talentueux représentait une perte pour le pays d’origine, cette perte n’est pas une raison suffisante pour exiger que les migrants qualifiés la compensent, que ce soit par le paiement d’un impôt (la taxe Bhagwati) ou par un refus du droit d’émigrer. En outre, voir l’investissement public dans l’éducation comme une source d’obligation pour les migrants, c’est considérer l’éducation comme une source de dividendes, plutôt qu’un accès à l’opportunité que les générations présentes doivent aux générations qui les suivent.

Michael Eve : Some Sociological Bases of Transnational Practices in Italy, Revue Européenne des Migrations Internationales, 2008, vol. 24, n° 2, pp. 67-90

27Transnational practices are of very variable intensity among different groupings of migrants. If one rejects an automatic “methodological nationalism” it seems worth asking why some migrants develop relatively weak forms of transnational ties: negative as well as strikingly positive cases seem worth investigating and above all comparing, in order to throw light on sociological roots of transnational practices. This essay draws on interviews and ethnography with Romanians and Moroccans in Italy to investigate the reasons for modest levels of economic and political transnationalism generally found (with some interesting exceptions). Comparison is made with cases of other groups where practices are more developed. It is argued that more attention should be given to the social practices necessary to maintain transnational units stably. Some instances are explored where transnational ties and activities are – or are not – maintained (circulatory labour migration of Romanians between Turin and north-east Romania, transnational business activity).

Alessandra Faggian, Philip McCann : Universities, Agglomerations and Graduate Human Capital Mobility, Tijdschrift voor economische en sociale geografiie, 2009 (April), vol. 100, n° 2, pp.210-223

28In this paper the authors examine one aspect of agglomeration, namely the geography of human capital. In some contexts, human capital may be very mobile, and understanding local agglomeration processes therefore require the authors to consider inter-regional flows of students in Great Britain from domicile into university and then the flows of graduate human capital from university into first employment. They then estimate the local/non-local pattern of these flows as a function of the characteristics of the university, of the student population, and of the local region. Their findings suggest that university attendance in Great Britain is generally associated with very significant levels of human capital mobility, and only certain types of higher education institutions play a significant employment role in their local economies.

Carlos Ferrás Sexto, Juan José Calvo Miranda, José Maria Feria Toribio : L’évolution démographique de la population espagnole. Croissance réelle et naturelle (1991-2005), Sud-Ouest européen, 2008, n° 26, pp. 43-56

29La littérature académique géodémographique permet d’interpréter le comportement de la dynamique naturelle et réelle de la population. Cet article étudie les dimensions et les caractéristiques de ces dynamiques et leur évolution sur la période envisagée, puis s’intéresse aux différences territoriales que présentent les variables en question. L’analyse des données statistiques, qui proviennent de recensements et registres officiels, indique que l’Espagne se trouve dans la phase finale de la transition démographique. Les faibles niveaux de fécondité frôlent la croissance naturelle négative, même si une opposition nette se dégage entre les régions aux dynamiques naturelles positives et négatives. La croissance réelle spectaculaire qu’a connue la population au début du 21ème siècle est essentiellement due aux immigrants étrangers, dont la présence est manifeste sur la majorité du territoire.

Maxime Fougère, Simon Harvey : Le vieillissement de la main-d’œuvre et le défi de la croissance au Québec, Cahiers québécois de démographie, 2007, vol. 36, n° 2, pp. 183-216

30Cet article se penche sur les conséquences économiques du vieillissement démographique au Québec à l’aide d’un modèle régional appliqué d’équilibre général à cycle de vie. Il est maintenant connu que le Québec devrait connaître un vieillissement plus rapide de sa population au cours des prochaines décennies par rapport au reste du Canada. De plus, les travailleurs et travailleuses âgés se retirent plus tôt au Québec tandis qu’une proportion plus importante d’individus d’âge adulte demeurent inactifs comparativement au reste du Canada. Si cette tendance demeure, le choc démographique qui en résulterait pourrait entraîner une baisse de la croissance moyenne annuelle d’environ 0,5 point de pourcentage entre 2006 et 2050, soit une baisse de croissance nettement plus forte que celle prévue dans le reste du Canada. Toutefois, certaines options de politique s’offrent au gouvernement du Québec pour amoindrir les coûts économiques attendus du vieillissement démographique. Les auteurs en examinent quelques-unes.

Gilles Frigoli et Christian Rinaudo : Les usages sociaux de l’histoire de l’immigration : enquête auprès d’un cercle militant, Revue Européenne des Migrations Internationales, 2009, vol. 25, n° 1, pp. 137-161

31Cet article aborde la question des usages sociaux de l’histoire de l’immigration à partir d’une enquête menée dans le région de Nice et portant sur le travail d’organisation collective menée par un cercle de militants d’origine maghrébine. Dans un premier temps est mise en lumière la diversité des mémoires de l’immigration susceptibles de fonctionner au sein du cercle comme des ressorts de l’action collective, comme des enjeux de mobilisation, de réaction et de reconnaissance publique. Puis, les auteurs analysent la manière dont ces mémoires et les usages qui en sont faits s’intègrent, pour contribuer à en constituer le cadre, aux deux formes d’action qui se sont développées au sein du cercle militant étudié : le commando et le club social. Il apparaît finalement que si les acteurs impliqués dans l’une ou l’autre de ces formes d’organisation et d’action collective s’accordent pour faire de la mémoire de l’immigration un outil efficace au service du changement social, celle-ci s’avère intervenir à la fois comme un instrument qui unit les militants autour de certains objets consensuels et comme un puissant révélateur des divergences observables quant au contenu à donner au changement social attendu.

Jessica D. Gipson, Michelle J. Hindin : The Effect of Husbands’ and Wives’ Fertility Preferences on the Likelihood of a Subsequent Pregnancy, Bangladesh 1998-2003, Population studies, 2009, vol. 63, n° 2, pp. 135-146

32Using cross-sectional and longitudinal data from 3,052 rural Bangladeshi couples, the authors investigated the influence of husbands’ and wives’ fertility preferences on the likelihood of a subsequent pregnancy in the period 1998-2003. Although reproductive behaviour is relatively consistent with fertility preferences, 17 per cent of couples reported they did not want more children in 1998 had a subsequent pregnancy by 2003. Wives in this setting appear to be more pro-natalist than those in other less developed countries. Moreover, wives’ rather than husbands’ fertility preferences appear to have dominated over the 5-year study period for most couples, but increased among couples in which only the husband wanted more children. This finding suggests that wives who disagree with their husbands about having more children are either less likely to prevent pregnancy through consistent use of contraception or acquiesce to their husbands’ desire for more children.

Luc Godbout, Pierre Fortin, Matthieu Arsenau, Suzie St-Cerny : Choc démographique et finances publiques : comment relever le défi de l’équité intergénérationnelle ?, Cahiers québécois de démographie, 2007, vol. 36, n° 2, pp. 159-182

33Les auteurs commencent par décrire le vieillissement démographique qui va frapper le Québec d’ici 2051 et envisagent ses conséquences sur l’économie et les finances de l’État. Ils construisent ensuite une projection « raisonnable » des finances publiques provinciales sur cet horizon. Deux résultats principaux en découlent : d’une part, la santé accapare une fraction toujours croissante des dépenses de l’État ; d’autre part, un déficit budgétaire annuel apparaît à partir de 2013 et s’accroît continuellement jusqu’en 2051. Ainsi, selon les auteurs, le gouvernement du Québec n’est pas en mesure de garantir la pérennité des services publics et l’application du principe d’équité entre les générations. Pour réaliser cette double garantie, ils suggèrent de créer une caisse démographique réversible. Enfin, ils proposent des mesures pour diminuer la facture démographique et partager équitablement ce qui en restera entre les générations.

Ian N. Gregory : Different Places, Different Stories: Infant Mortality Decline in England and Wales, 1851-1911, Annals of the Association of American Geographers, 2008 (December), vol. 98, n° 4, pp. 773-794

34This article presents a substantive analysis using the Great Britain Historical Geographical Information System (GIS), one of the earliest national historical GISs. It develops exploratory techniques to explore local patterns of demographic change and applies these to the study of infant mortality in England and Wales from 1851 to 1911. The techniques developed could be applied to a wide variety of fields where the aim is to explore long-term spatio-temporal change using data published for administrative units that are affected by boundary changes. The Victorian and Edwardian eras saw the origins of the sustained infant mortality decline that characterized the entire twentieth century. Although the period has been extensively studied for a century and more, the author’s knowledge of this vital phase is still surprisingly limited. In particular, much of the research to date has focused on urban areas and has thus stressed urban explanations as to why infant mortality began to decline. Because this article uses a comprehensive GIS database, it is able to challenge some of the orthodoxies that have emerged. It reveals that patterns of infant mortality decline in different parts of the country were more complex than has previously been described. Far from the national rate being driven by changes in urban areas, the largest declines and earliest declines in infant mortality were found in rural parts of the southeast of England, as the rural periphery lagged far behind. Urban areas were slow to decline due to the specific conditions that existed in them in this period.

Milena Guest : Roms en Bulgarie, Roms en Roumanie, quelle intégration ?, Méditerranée, 2008, n° 110, pp. 105-115

35Cet article propose une réflexion critique sur l’intégration des Roms au sein des sociétés bulgares et roumaines par le biais de l’entrée des deux pays dans l’Union européenne en 2007. L’interrogation de l’auteur se focalise sur la nature de l’intégration et les modalités de son expression territoriale à travers l’étude des politiques publiques à différentes échelles.

José Luis Gurría Gascón, Pedro Reques Velasco, Vicente Rodríguez Rodríguez : Le vieillissement de la population espagnole et les défis sociaux futurs, Sud-Ouest européen, 2008, n° 26, pp. 57-69

36L’importance sociale du vieillissement en Espagne est liée tant à l’augmentation du nombre de personnes âgées qu’à leur distribution hétérogène sur le territoire et aux conséquences socio-économiques du processus. Cet article s’intéresse au rythme du vieillissement de la population au cours des dernières décennies et à son implantation différentielle dans des espaces géographiques déterminés en fonction de l’évolution démographique et des processus de localisation de la population dans les pays. Afin de ne pas mettre en péril l’équilibre entre générations et le soutien démographique de l’économie, l’analyse sociale doit prendre en compte de multiples facettes, tels les défis qui découlent de l’attention sociale et sanitaire aux personnes âgées, du maintien de la main-d’œuvre, des apports de l’immigration ou de l’amélioration de la fécondité.

Timothy J. Halliday, Michael C. Kimmitt : Selective Migration and Health in the USA, 1984-93, Population Studies, 2008, vol. 62, n° 3, pp. 321-334

37Using data from the Panel Study of Income Dynamics, the authors investigate the impact of health on domestic migration within the USA. They find that, for men below 60 years of age, a move from the middle to the bottom of the health distribution reduces mobility by 32-40 per cent. Non-random attrition from the panel implies that these are low bounds. By contrast, they find evidence that, among older men, there is higher mobility at the top and bottom of the health distribution than there is in the middle. For women, they find no evidence of a relationship between their own health and mobility, although spouse’s health does affect the mobility of mobility of married women.

Jeanne Hersant : « Frères turcs » et indésirables à la fois : les migrants de Thrace grecque en Turquie, Revue Européenne des Migrations Internationales, 2008, vol. 24, n° 3, pp. 129-146

38Jusqu’à la fin des années 1980, de nombreux musulmans de Thrace grecque, ressortissants européens, émigraient clandestinement en Turquie pour y demander l’asile politique. Au-delà de l’aspect anecdotique ou insolite de ce constat, l’étude de ces flux migratoires permet d’opérer une sociologie de la construction nationale en Turquie. La première partie de cet article est consacrée à la façon dont la politique migratoire et la politique d’asile de la Turquie s’appliquent à la Thrace occidentale. La question des apatrides et l’usage politique qui est fait de leur statut font l’objet de la seconde partie. L’accueil et les conditions de séjour de cette population en Turquie répondent à deux principes étatiques difficilement conciliables : décourager son installation définitive afin de maintenir une présence turque en Thrace occidentale, tout en procurant des avantages notables à ces « étrangers » d’ascendance turque.

Jan M Hoem, Dora Kostava : Early Traces of the Second Demographic Transition in Bulgaria: A Joint Analysis of Marital and Non-Marital Union Formation, 1960-2004, Population Studies, 2008, vol. 62, n° 3, pp. 259-271

39The authors explore trends in first-union formation in Bulgaria from 1960, using data from the national Gender and Generations Survey of 2004. They analyse jointly the transition into cohabitation and directly into marriage. The standardized marriage rate falls dramatically from the early 1980s; the corresponding rate of entry into cohabitation has already increased from the early 1960s but (surprisingly) falls moderately towards the end of the period. Cohabitation also tends to last progressively longer in more recent periods. The analysis shows that a pregnancy leads to a dramatic increase in the rate of both kinds of union formation: the increase is by a factor of almost 20 for marriage formation and about 10 for entry into cohabitation. The findings suggest that in Bulgaria at least, some manifestations of the Second Demographic Transition can be detected as early as the 1980s.

Cheng Huang, Irma T. Elo : Mortality of the Oldest Old Chinese: The Role of Early-Life Nutritional Status, Socio-Economic Conditions, and Sibling Sex-Composition, Population Studies, 2009, vol. 63, n° 1, pp. 7-20

40Based on a nationally representative sample of 8,099 Chinese drawn from the Chinese Longitudinal Healthy Longevity Survey (CLHLS), this study investigated the long-term health consequences of early-life nutritional status, sibling sex-composition, childhood socio-economic conditions, and place of birth on mortality at ages 80 and above between 1998 and 2005. Better nutritional status in childhood predicted lower mortality at ages 80 and above, net of childhood circumstances, adult socio-economic status, and health behaviours. In addition, sibling sex-composition had long-term health consequences, net of childhood and adult characteristics, such that women benefited from having grown up in families with only daughters. Childhood socio-economic status was only marginally related to old-age mortality and this association was attenuated further by the inclusion of adult characteristics. Place of birth was not a significant predictor of old-age mortality.

Craig Jeffrey : ‘Generation Nowhere’: Rethinking Youth through the Lens of Unemployed Young Men, Progress in Human Geography, 2008, vol. 36, n° 6, pp. 739-758

41Rising unemployment among educated young men is a key feature of neoliberal economic change. This paper reviews recent research on the strategies of educated unemployed young men in the global south to stress the importance of class, politics and environmental transformation for an understanding of contemporary youth geographies. Transnational reflection on the lives of educated unemployed young men provides an example of how human geographers might combine political economic analysis with recent theorizations of subjectivity formation and fluid identities.

Kirsi Pauliina Kallio : The Body as a Battlefield: Approaching Children’s Politics, Geografiska Annaler, Series B, Human Geography, 2008, vol. 90B, n° 3, pp. 285-297

42The article discusses the active role of children in everyday politics. Distinct from empowerment , it is suggested that children can be political on their own terms. The article focuses on revealing the social production of childhood, which takes place in the confrontation between child policy and children’s own politics. Children’s bodies are found to be both the main focus of policy practices and a central avenue of children’s own agency. Hence, children are understood to be not only objects of policy, but also embodied political subjects. Using the example Finnish child evacuees’ experiences during the Second World War, it is shown that, despite their positions in policy fields, children do act as political selves. Using the ideas of Michel de Certeau and Carl Schmitt, it is argued that there is an autonomous politics to children which can be recognized as a significant means of coping in their everyday lives. On these grounds, the article sets out to use Pierre Bourdieu’s concept of political struggle in considering childhood spatialities in more detail. Overall, children’s politics are understood as a wider geographical concept which requires further examination.

David I. Kertzer, Michael J. White, Laura Bernardi, Giuseppe Gabrielli : Italy’s Path to Very Low Fertility: the Adequacy of Economic and Second Demographic Transition Theories, European Journal of Population, 2009, vol. 25, n° 1, pp. 89-115

43The deep drop of the fertility rate in Italy to among the lowest in the world challenges contemporary theories of childbearing and family building. Among high-income countries, Italy was presumed to have characteristics of family values and female labor force participation that would favour higher fertility than its European neighbors to the north. The authors test competing economic and cultural explanations, drawing on new nationally representative, longitudinal data to examine first union, first birth, and second birth. Their event history analysis finds some support for economic determinants of family formation and fertility, but the clear importance of regional differences and of secularization suggests that such an explanation is at best incomplete and that cultural and ideational factors must be considered.

H. Kulu, P.J. Boyle : High Fertility in City Suburbs: Compositional or Contextual Effects?, European Journal of Population, 2009, vol. 25, n° 2, pp. 157-174

44Fertility rates are known to be higher in city suburbs. One interpretation is that the suburban ‘context’ influences the behaviour of individuals who reside there while an alternative is that the ‘composition’ of the suburban population explains the higher fertility levels. Furthermore, suburban in-migrants who intend to have children may have a significant influence on suburban fertility rates. Using Finnish longitudinal register data the authors show that fertility rates are higher in the suburbs and rural areas and lower in the cities. Fertility variation across these residential contexts decreases significantly after controlling for women’s demographic and socio-economic characteristics. However, it does not disappear entirely suggesting that the local context may have some influence on fertility. While movers to suburbs do display higher fertility levels than non-migrant residents, their overall impact is not great because they form a small share of the suburban population.

Thomas Lacroix, Leyla Sall, Monika Salzbrunn : Marocains et Sénégalais de France : permanences et évolution des relations transnationales, Revue Européenne des Migrations Internationales, 2008, vol. 24, n° 2, pp. 23-43

45Cet article présente les pratiques transnationales marocaines et sénégalaises dans les sphères politiques, économiques et socioculturelles. En dépit du parallélisme historique des migrations marocaines et sénégalaises, l’étude souligne les différences de contenu qui distinguent les deux champs transnationaux. Par exemple, la confrérie sénégalaise mouride a produit un double dispositif transnational spirituel et économique. Parmi les Marocains, le religieux est un champ de tensions politiques sur lequel s’exerce le contrôle de l’État marocain.

46Mai plus qu’un simple catalogue, les auteurs mettent à jour les invariants et les voies d’évolution du transnationalisme. L’ancienneté des migrations marocaines et sénégalaises en France est un facteur de diversification des relations transnationales. Les mécanismes d’intégration, les nouvelles générations, les nouveaux profils socioprofessionnels, mais aussi l’évolution des sociétés d’accueil et d’origine ont profondément marqué les pratiques qui sont de nature de plus en plus ouvertes sur les groupes extracommunautaires.

Anne Lambert : Des causes aux conséquences du divorce : histoire critique d’un champ d’analyse et principales orientations de recherche en France, Population, 2009, vol. 64, n° 1, pp. 155-182

47L’article présente une histoire critique de la constitution du divorce comme objet d’étude sociologique et rend compte des principales orientations actuelles de recherche en France dans ce domaine. Sensible au contexte politique dans lequel elle s’est développée, la sociologie du divorce a longtemps été influencée par des considérations idéologiques, comme en témoigne l’opposition de Durkheim au rétablissement du divorce par consentement mutuel. L’étude sociologique du divorce prend véritablement son essor lors de la refonte du Code civil à la fin des années 1960, alors que se constitue derrière le doyen Carbonnier une équipe de recherche interdisciplinaire chargée de faire progresser la connaissance de la divortialité des Français. La démographie quantitative occupe alors une place centrale dans les recherches. À partir des années 1980, face à la banalisation du divorce dans la société française mais aussi devant le développement des unions sans mariage et des séparations sans divorce, la sociologie du couple connaît un tournant à la fois théorique, méthodologique et épistémologique. Elle se consacre dès lors quasi exclusivement à l’après-divorce, délaissant les causes et les processus de rupture. Une rapide comparaison internationale montre que l’analyse causale et statistique du divorce reste, au contraire, très présente à l’étranger.

Thilde Langevang : Claiming Place: The Production of Young Men’s Street Meeting Places in Accra, Ghama, Geografiska Annaler, Series B, Human Geography, 2008, vol. 90B, n° 3, pp. 227-242

48This article discusses the social significance of the street to young men through a case study of their street meeting places, ‘the bases’ in Accra, Ghana. Drawing in field research in a suburb of Accra, the paper explores how such meeting places are produced, claimed and defended. The aim is to contribute to discussions of the relationship between the marginalization of young men in Africa, the appropriation of street space and the production of youth identities. The article illuminates how bases are produced in an urban landscape characterized by rapid change, in which young men are excluded from meaningful work and influence, and tend to be represented as a problem. Describing how these meeting places are interpreted both from the outside and from within, the article illustrates the heterogeneous character of such places and the multiple meanings ascribed to them. While hordes of young men hanging out on the street tend to be viewed by the surrounding world as either potentially dangerous or as a sign of marginalization and immobility, the paper stresses that for the young men themselves, these places are also full of motion and serve to orient their lives socially and materially.

Isabelle Lausent-Herrera : La nouvelle immigration chinoise au Pérou, Revue Européenne des Migrations Internationales, 2009, vol. 25, n° 1, pp. 71-96

49Le Pérou, pays possédant avec Cuba la plus ancienne communauté chinoise d’Amérique latine, est devenu depuis l’ouverture de la Chine, un pays de transit mais aussi de destination pour un grand nombre d’immigrants chinois. Cet article a pour objet de montrer la place que le Pérou a prise dans le réseau de routes empruntées par les migrants et leurs passeurs pour atteindre les États-Unis et le Canada et de dresser le profil des nouveaux migrants grâce à la constitution d’une base de données réalisée à partir de l’examen de demandes de visas pour le Pérou faites par des Chinois ainsi que des dossiers de garants chinois cautionnant ces demandes. La nouvelle immigration chinoise est plus jeune et plus féminine. Autrefois exclusivement originaires du Guangdong, les nouveaux migrants proviennent maintenant aussi de Fujian et des provinces du nord de la Chine.

Hélène Le Bail : Nouvelle immigration chinoise et société d’accueil japonaise : entre représentations criminalisantes et ascension sociale, Revue Européenne des Migrations Internationales, 2008, vol. 24, n° 3, pp. 53-77

50Depuis le milieu des années 1980, le Japon a reçu un nombre très important d’étudiants chinois. Ces nouveaux flux d’entrants se comprennent par la conjoncture de deux politiques : la libéralisation de l’émigration du côté chinois et le lancement en 1983 d’une politique des « 100 000 étudiants étrangers d’ici 2000 » du côté japonais. Depuis, le Japon est devenu une des premières destinations pour les étudiants chinois. Ils représentent une part importante de la population chinoise du pays, ce qui explique que, contrairement aux préjugés négatifs qui pèsent au Japon sur ces nouveaux flux, la grande majorité des résidents chinois jouissent d’une forte mobilité professionnelle et d’une bonne intégration dans le marché du travail. Cette intégration et cette mobilité sont certainement des facteurs d’une intégration plus profonde. Les succès de ces nouveaux migrants sont régulièrement médiatisés par la presse en langue chinoise au Japon. Si les résidents chinois développent des pratiques transnationales et expriment des appartenances multiples, ils font aussi preuve d’un fort engagement dans la société d’accueil.

William Le Goff : La suburbanisation des minorités ethniques aisées à Leicester (Angleterre) : la constitution d’une ethnic suburbia, Géocarrefour, 2008, vol. 83, n° 2, pp. 99-111

51La rhétorique du gouvernement britannique insiste sur la ségrégation croissante des “minorités ethniques” et participe par là même à leur stigmatisation. Cette contribution montre, au contraire, une puissante mobilité résidentielle des populations sikh, hindoue et musulmane depuis près de 30 ans. On assiste même à la constitution d’une “ethnic suburbia” dans la banlieue aisée de la ville de Leicester où s’implantent les ménages de couleur qui veulent bénéficier d’un cadre de vie agréable et des aménités urbaines de qualité au premier rang desquelles des écoles de bonne réputation. Les résultats de cette recherche nuancent voire contredisent le discours sur le “repli communautaire” des « minorités ethniques » dans les villes britanniques.

Sonia Lehman-Frisch : La ségrégation : une injustice spatiale ? Question de recherche, Annales de Géographie, 2009 (janvier-avril), 118ème année, n° 665-666, pp. 94-115

52Depuis plusieurs décennies, la ségrégation est un thème abondamment investi par les sciences sociales en général et par la géographie en particulier. Or quelles que soient les orientations adoptées (portant sur la question de la mesure du phénomène, ou celle des mécanismes …), presque toutes ces recherches assimilent la ségrégation à une injustice spatiale. C’est cette implicite corrélation ségrégation/injustice que cet article examinera de plus près, à travers une revue de la littérature de différents champs disciplinaires (géographie, sociologie, histoire, urbanisme, sciences politiques, philosophie) : la ville ségréguée est-elle injustice par essence ? Toute division socio-spatiale de l’espace – urbain en particulier – est-elle injuste ? Sinon, quand doit-elle être considérée comme injuste ? Et inversement, la ville mixte est-elle le modèle de la ville juste, vers lequel on doit tendre ? Autant de questions qui invitent à réinterroger les présupposés sur lesquels reposent de nombreux discours sur la ségrégation aujourd’hui …

David Lessault, Cris Beauchemin : Ni invasion, ni exode. Regards statistiques sur les migrations d’Afrique subsaharienne, Revue Européenne des Migrations Internationales, 2009, vol. 25, n° 1, pp. 163-194

53Les migrations africaines d’origine subsaharienne occupent aujourd’hui une place dominante dans les discours politiques et médiatiques portant sur l’immigration. Cette focalisation s’est traduite récemment par l’adoption d’une série de mesures politiques, policières et diplomatiques visant à réguler un flux considéré comme massif, voire invasif. Rassemblant des données statistiques éparses, cet article donne la mesure des migrations subsahariennes en adoptant à la fois des points de vue de l’immigration et de l’émigration à l’échelle de la France mais aussi à l’échelle de l’Union européenne et de l’OCDE. L’état des connaissances statistiques est assorti d’une analyse des migrations irrégulières, généralement tenues pour responsables d’une sous-estimation officielle des flux. Les chiffres commentés sont sans équivoque : si les migrations subsahariennes sont extrêmement visibles dans les discours politiques et médiatiques, elles constituent pourtant un fait statistique minoritaire. Le paradoxe invite à s’interroger sur le bien fondé des politiques publiques en matière de gestion des migrations internationales.

Sangeetha Madhavan, Enid Schatz, Benjamin Clark : Effect of HIV/AIDS-Related Mortality on Household Dependency Ratios in Rural South Africa, 2000-2005, Population Studies, 2009, vol. 63, n° 1, pp. 37-51

54With data from a surveillance system that uses verbal autopsies to identify cause of death in rural South Africa, the authors investigated whether mortality from HIV/AIDS differs from other causes of death in its effect on household dependency ratio, and to what extent the effect is mediated by the baseline dependency ratio. Findings: (i) the impact of death from HIV/AIDS on the dependency ratio in 2005 is marginally positive compared with other causes of death, but (ii) the impact is overpowered by the effect of death at working age, and (iii) the baseline dependency ratio mediates the effects on the 2005 ratio of cause of death and of the individual’s sex and age at death. Migration into and out of the household – anticipating or responding to a death – seems to be a key source of change in the household dependency ratio.

Natta E. Mäki, Pekka T. Martikainen : The Effects of Education, Social Class and Income on Non-alcohol- and Alcohol-Associated Suicide Mortality: A Register-based Study of Finnish Men Aged 25-64, European Journal of Population, 2008, vol. 24, n° 4, pp. 385-404

55This study aimed to analyse the effects of different socioeconomic indicators on non-alcohol-associated and alcohol-associated suicide in Finland. The data used comprised the 1990 census records for men who were 25-64 years old linked to the death register for 1991-2001. Poisson regression was used to calculate the adjusted relative mortality rates. There were 6,452 suicides among the study population, and in 42% of them alcohol intoxication was a contributory cause. Education, occupation-based social class and household income were inversely and strongly related to suicide regardless of the link with alcohol. For non-alcohol-associated suicide, the effect of education was largely mediated by social class and income, the effect of social class was partly explained by education and partly mediated by income, and the effect of income was rather small after adjustment for the other two indicators. When alcohol was involved, social class mediated a large part of educational effect, but a strong association also remained. Respectively, education explained a large proportion of the social class differences. Income had a minor effect. Adjustment for employment status explained some of the income differences, but living arrangements had little effect. The findings imply that low social class is associated with increased suicide risk regardless of employment status, and that the roots of socioeconomic differences in alcohol-associated suicide lie in early adulthood when education and health behavioural patterns are set. This casts some doubt on claims that current material factors are the main drivers of socioeconomic differences in suicide.

Emmanuel Ma Mung : Le prolétaire, le commerçant et la diaspora, Revue Européenne des Migrations Internationales, 2009, vol. 25, n° 1, pp. 97-118

56Depuis le tournant du millénaire on observe une augmentation sensible des migrations au départ de la Chine vers l’Afrique et l’Amérique latine. Elles semblent être de trois types : une migration commerçante, une migration temporaire de main-d’œuvre liée à la réalisation de grands travaux par des entreprises chinoises, une migration prolétaire de transit constituée de personnes à la recherche d’opportunités de passage vers l’Europe ou l’Amérique du Nord. L’objectif de cet article est de décrire le contexte migratoire dans lequel elles s’effectuent, de dessiner le cadre diasporique qui permet de les comprendre et d’articuler deux figures emblématiques des migrations chinoises (le prolétaire et le commerçant) pour comprendre la forme sociospatiale qu’elles symbolisent et qui les produit.

Marco Martiniello, Hassan Bousetta : Les pratiques transnationales des immigrés chinois et marocains de Belgique, Revue Européenne des Migrations Internationales, 2008, vol. 24, n° 2, pp. 45-66

57Cet article s’intéresse aux pratiques économiques, socio-culturelles et politiques transnationales des immigrés marocains et chinois en Belgique. L’objectif central consiste à identifier les caractéristiques et tendances principales des activités menées par ces groupes par-delà les frontières étatiques de leur pays de résidence, de leur pays d’origine et/ou éventuellement d’un pays tiers. Cette contribution s’appuie sur une recherche de terrain et tente d’établir quelques constats comparatifs entre ces deux groupes relativement contrastés. L’article vise ensuite à établir les bases d’une discussion sur la notion de transnationalisme. Les auteurs cherchent à étayer l’idée selon laquelle les conditions structurelles de l’environnement économique, socio-culturel et politique revêtent une importance première par rapport aux variables ethno-culturelles dans l’explication de l’émergence, du maintien et de la reproduction des réseaux transnationaux de ces acteurs issus de l’immigration.

Anna Matysiak, Daniele Vignoli : Fertility and Women’s Employment: A Meta-analysis, European Journal of Population, 2008, vol. 24, n° 4, pp. 363-384

58The authors’ research objective was to systematise the existing literature on the relation between fertility and women’s employment at the micro-level. Instead of carrying out a traditional literature review, they conducted a meta-analysis. This allowed them to compare estimates from different studies standardised for the country analysed, the method applied, control variables used and sample selected. They focused on two effects: the impact of work on fertility and the impact of young children on employment entry. First, they found a high variation in the studied effects among the institutional settings, reflecting the existence of a north-south gradient. Second, they observed a significant change in the effects over time. Finally, they demonstrated that a failure to account for the respondent’s social background, partner and job characteristics tends to produce a bias in the estimated effects.

Sarah McKinnon, Joseph E. Potter, Virginia Garrard-Burnett : Adolescent Fertility and Religion in Rio de Janeiro, Brazil in the Year 2000: The Role of Protestantism, Population Studies, 2008, vol. 62, n° 3, pp. 289-303

59Social transformations in Brazil in recent years have included a substantial increase in adolescent fertility, a dramatic rise in membership of Protestant religious denominations, and an accompanying decline in the number of Catholics. The authors used the 2000 Brazil Census to examine differentials in fertility and family formation among adolescents living in Rio de Janeiro by the following religious denominations: Catholic; Baptist; other mainline Protestant; Assembly of God Church; Universal Church of the Kingdom of God; other Pentecostal Protestant; and no religion. Results from logistic regression models show that the majority of the Protestants are at a lower risk of adolescent fertility than Catholics and that, among adolescents who have had a child, most Protestants are more likely than Catholics to be in a committed union. The authors’ findings offer some support for the hypothesis that Protestant churches are more effective than the Catholic Church in discouraging premarital sexual relations and childbearing among adolescents.

Malena Monteverde, Kenya Noronha, Alberto Palloni : Effect of Early Conditions on Disability among the Elderly in Latin America and the Caribbean, Population Studies, 2009, vol. 63, n° 1, pp. 21-35

60Poor early conditions have been associated with increasing risks of some chronic diseases during adulthood. Since chronic illnesses are known to be important risk factors for disability, poor early conditions should predict disability at older ages. In addition, recent literature suggests that poor early conditions may affect the risk of disability even in the absence of chronic illnesses. The authors aimed to evaluate the magnitude of differentials in the risk of being disabled according to early conditions experienced by elderly populations in Latin America and the Caribbean, and to identify the group of chronic illnesses responsible for it. They find that poor early conditions exert a strong influence on disability later in life in two ways: by increasing the risk of suffering disability-related chronic illnesses and by increasing the risk of suffering disabilities by those with chronic illnesses.

Cornelia Mureşan : Impact of Induced Abortion on Fertility in Romania, European Journal of Population, 2008, vol. 24, n° 4, pp. 425-446

61The topic of induced abortion as a method of birth control in the former socialist European countries has been a subject of broad debate. Legal or illegal abortion, depending on legislation restrictions, was widely used in periods when people had reduced control over their reproductive life. Romania, a former socialist country, is an interesting case to study because of the very dramatic swings in its abortion policies coupled with important changes in available contraceptive methods associated with the fall of the Soviet Empire. The study investigates the impact of induced abortion on the risks of first-, second- and third-order births in Romania during the last 35 years, using data from the Reproductive Health Survey Romania, 2004. The legalization of abortion in 1990, after two decades of total prohibition, had an immediate effect on second- and third-order births, but it contributed less to the decrease of primo-fertility. Investigations regarding the “first and second demographic transition” that initially involved women desiring fewer children and then women modifying the timing of those births show changes in the use of abortion to achieve birth plans. The effect of abortion on fertility has decreased over time.

Alain Musset : León/Sutiaba (Nicaragua) : frontière ethnique et justice spatiale, Annales de Géographie, 2009 (janvier-avril), 118ème année, n° 665-666, pp. 116-137

62Le couple formé par la ville espagnole de León et la communauté indigène de Sutiaba est une conséquence du déplacement de la capitale provinciale opéré en 1610 après un tremblement de terre. Depuis cette époque, les relations interethniques sont restées difficiles. L’annexion des terres de San Juan Bautista Subtiava par le municipe « espagnol » en 1902, n’a pas contribué à réduire les tensions, bien au contraire. La fracture sociale et ethnique qui oppose l’ancienne ville coloniale (à l’est) et le quartier indigène (à l’ouest) reste très forte. Elle a un impact à la fois sur les paysages urbains et sur les pratiques sociales des habitants. L’objectif de l’auteur est ici d’analyser les mécanismes de différenciation sociospatiale qui s’expriment de chaque côté de la ville et qui alimentent les revendications identitaires des populations locales afin de mettre à l’épreuve deux notions clés des sciences sociales contemporaines : la justice spatiale et la gouvernance urbaine.

Stephen Robert Nagy : National Exclusion, Local Inclusion: Examining the Disconnect between National immigration Policies and Local Integration Policies, Revue Européenne des Migrations Internationales, 2008, vol. 24, n° 3, pp. 31-51

63Japan is faced with a declining population, which will threaten its economic viability in the years to come. Increasingly, discussions with regards to foreigners being used to compensate for this declining workforce are occurring under the rubric of immigration. Despite the necessity for change, the Japanese government still remains closed to the idea of changing its immigration laws to adjust to economic demands, thereby stemming the influx of foreigners into Japan. However, the author can see more progressive policies at the local level, where local governments are continually becoming more open, making their municipalities more inclusive for all residents. This paper will discuss this disconnect between national immigration policies and local immigration policies.

Liza M. Nell : The Shadow of Homeland Politics: Understanding the Evolution of the Turkish Radical Left in the Netherlands, Revue Européenne des Migrations Internationales, 2008, vol. 24, n° 2, pp. 121-145

64This article examines evolution of migrants’ organisational transnational ties with political parties of the Turkish radical left in the Netherlands in the 1970s. It shows that trajectories of transnationally oriented migrant organisations with a shared political orientation differ substantially from each other. Some lose their radical edge over the years whereas others do not. The factors that existing literature commonly identifies as shaping transnational political involvement – migration motives, political opportunity structures in the receiving country and the (former) homeland, and migrants’ length of stay – are insufficient to understand this pattern. They apply to the whole Turkish left in similar measure and therefore cannot account for variation within this political stream. Explanations for the changes in patterns of transnational political ties over time hence need to look further. This article argues that migrant organisations only become true migrant organisations once their sister organisation in the homeland has chosen a political path that has made support from abroad obsolete. Instead of assuming that homeland political opportunities similarly affect all groups, the author needs to ask how specific groups - even within a comparable political stream – are included from homeland political participation. Finally, this article shows that –contrary to what is generally assumed – in this case there is no indication that maintaining interest in homeland politics today hinders political integration or threatens Dutch democracy.

Fausta Ongaro, Stefano Mazzuco, Silvia Meggiolaro, European Journal of Population, 2009, vol. 25, n° 1, pp. 45-65

65Union dissolution is a constantly increasing phenomenon across Europe – even in Italy where the prevalence of divorce has always been among the lowest. This poses several questions on the potential consequences of such an event on the families involved. Many studies show that women usually experience the worst financial consequences, although there are few analyses on Italy, given the relatively low levels of union instability. In this work the authors study the impact of separation on the economic well-being of men and women using data from the European Community Household Panel (ECHP), analyzed using both objective and subjective measures. By means of a matching method, they also estimate the effect of union dissolution, taking account of possible variations according to the different living arrangements adopted by ex-partners after separation. Results confirm that women experience worse economic distress than men. However, there is also a significant drop in economic well-being among non-custodial fathers who live alone after separation. In addition, it is found that income-based measures do nor encapsulate all the dimensions of well-being, and therefore need to be complimented with other measures.

Philippe Pacaut, Céline Le Bourdais, Benoît Laplante : Dynamique et déterminants de la participation des femmes au marché du travail après la naissance d’un enfant au Canada, Cahiers québécois de démographie, 2007, vol. 36, n° 2, pp. 249-279

66Cette étude dresse un portrait du calendrier et de l’intensité de l’entrée ou du retour dans le marché du travail des femmes après la naissance d’un enfant au Canada, et des facteurs associés aux variations du rythme d’entrée ou de retour. Les comportements des mères ayant donné naissance à un enfant entre 1994 et 2003 sont analysés par la méthode d’analyse des transitions, à partir des données de l’Enquête sur la dynamique du travail et du revenu (EDTR). Cette étude montre d’abord que les responsabilités professionnelles et parentales des Canadiennes sont rapidement combinées après la naissance d’un enfant. Elle met également en évidence la polarisation nette du comportement professionnel des mères en fonction notamment de leur situation familiale et des caractéristiques de leur participation au marché avant la naissance de l’enfant. Par ailleurs, l’analyse fait ressortir que l’effet de certaines variables varie différemment selon que les mères effectuent un retour sur le marché du travail à plein temps ou à temps partiel. Ces résultats illustrent la pertinence de prendre en compte le régime d’emploi dans l’analyse du comportement professionnel des femmes après l’arrivée d’un enfant, de manière à cerner plus finement les stratégies d’ajustement professionnel que les mères adoptent au fil du temps en fonction de leurs responsabilités professionnelles et familiales.

Yoon Jung Park and Anna Ying Chen : Recent Chinese Migrants in Small Towns of Post-Apartheid South Africa, Revue Européenne des Migrations Internationales, 2009, vol. 25, n° 1, pp. 25-44

67South Africa is host to the largest population of Chinese on the African continent, with estimates ranging from 250,000-350,000. Various waves of migration from China to South Africa have resulted in the creation of diverse, multi-generational, and multi-lingual communities of Chinese. This article explores waves of migration and then focuses on the newest Chinese migrants, mostly from rural parts of Fujian province, many of whom are settling in small rural towns across the country. The authors conclude with an attempt to position these newest Chinese migrants in terms of race, class, and power and examine the similarities and differences between them and other migrant communities elsewhere.

Frédéric F. Payeur, Dominique André, Normand Thibault : Perspectives démographiques de Québec et ses environs, 2006-2026, Cahiers québécois de démographie, 2008, vol. 37, n° 1, pp. 163-180

68Sont analysés ici quelques résultats tirés d’une projection basée sur une mise à jour des hypothèses de l’édition 2003 des perspectives de population et de ménages de l’Institut de la statistique de Québec. L’évolution démographique attendue d’ici à 2006 est présentée pour les municipalités composant la région métropolitaine de Québec, tandis que le portrait régional est complété par des données concernant les diverses municipalités des régions administratives de la Capitale-Nationale et de Chaudière-Appalaches. En suivant les tendances actuelles, on estime que la ville de Québec connaîtra, à l’instar de l’ensemble de sa région métropolitaine, un accroissement démographique de 10% et une augmentation de ménages de 20% entre 2006 et 2026. Les municipalités les plus éloignées de la ville centre pourraient quant à elles subir un léger déclin démographique, malgré une augmentation du nombre de ménages.

Robert B. Potter, Dennis Conway, Godfrey St. Bernard : Transnationalism Personified: Young Returning Trinidadians ‘in their Own Words’, Tijdschrift voor economische en sociale geografiie, 2009 (February), vol. 100, n° 1, pp.101-113

69In this paper the authors consider the nexus existing between returning transnational migrants to Trinidad and Tobago’s adaptation experiences, matters pertaining to their transnational life-paths, family and community experiences and their views on transnationalism and return. The research is based on an analysis of the detailed narratives provided by forty informants by means of semi-structured interviews. The informants consisted of nine ‘second generation’, seven ‘one-and-a-half-generation’ and twenty four ‘prolonged sojourner’ returning transnational migrants to Trinidad and Tobago. The main conceptual themes that characterise Caribbean transnationalism are presented at the beginning of the paper. Addressing these in the context of Trinidad and Tobago, the authors present their narrative-based findings under the following headings derived from analysis of their informant’s experiences and views: transnational family and life-course issues; transnational mobility and ‘home as fixed anchor’; transnational identity; transnational economic and commercial interests; and strategic flexibility.

France Prioux : L’évolution démographique en France : l’espérance de vie progresse toujours, Population, 2008, vol. 63, n° 3, pp. 437-476

70La population de la France métropolitaine est estimée à 61,88 millions d’habitants au 1er janvier 2008. L’accroissement naturel est encore soutenu en 2007 (+ 270 000), malgré un léger reflux des naissances. Le nombre d’étrangers admis à séjourner en 2006 a faiblement diminué. L’indicateur conjoncturel de fécondité s’établit à 1,96 enfant par femme en 2007 (-1%), mais demeure supérieur à toutes les autres valeurs observées depuis 1975. La descendance finale diminue entre les générations 1960 et 1969, mais devrait se stabiliser ensuite autour de 2 enfants par femme. Les avortements sont stables, mais leur fréquence augmente encore un peu chez les plus jeunes. Le nombre de pacs recommence à augmenter fortement, plus de 90% d’entre eux unissant des couples de sexe différent. La nuptialité est faible, la probabilité de mariage des célibataires n’ayant jamais été aussi basse. Après la hausse exceptionnelle des divorces en 2005 due à la nouvelle législation, le nombre de divorces est retombé en 2007 au même niveau qu’en 2004 (131 000). Environ 132 000 enfants mineurs sont concernés en 2007. L’espérance de vie à la naissance des hommes s’élève à 77,6 ans en 2007 (0,4 an de plus qu’en 2006), celle des femmes à 84,5 ans (+ 0,3 an). Sur la période 1995-2005, la baisse de la mortalité aux grands âges (autour de 80-85 ans) a été le principal moteur de l’augmentation de l’espérance de vie des femmes ; pour les hommes, c’est la baisse autour de 65-70 ans qui a permis les plus grands progrès.

Arieke J. Rijken, Aart C. Liefbroer : Influences of the Family of Origin on the Timing and Quantum of Fertility in the Netherlands, Population Studies, 2009, vol. 63, n° 1, pp. 71-85

71This study examines to what extent family of origin influences age at first birth and final number of children. The authors took into account direct intergenerational transmission of fertility behaviour, family-life experiences around age 15, and the wider social context of the family of origin. Hazard regression analyses (N=6,630) and Poisson regression analyses (N=3,736) were performed using data from the 2002-03 wave of the Netherlands Kinship Panel Study. Besides a positive relation between parents’ and their children’s fertility patterns, the authors find that positive experiences of family life around age 15 encourage childbearing: the less conflict between parents experienced by the child during early adolescence, the younger the adult child at first birth, and the larger the number of the adult child’s children. The number of children is also influenced positively by frequency of contact with non-residential relatives during early adolescence. The socio-economic status and religiosity of the parental family also affect fertility.

Raymonde Séchet : La prostitution, enjeu de géographie morale dans la ville entrepreneuriale. Lectures par les géographes anglophones, L’Espace Géographique, 2009, n° 1, pp. 59-72

72La constitution d’un corpus de textes traitant de la prostitution et du commerce du sexe sous un angle spatial a permis de dresser une synthèse sur les lieux et les espaces où se fait la rencontre entre l’offre et la demande de services sexuels. L’évolution des techniques mobilisées pour cette rencontre a impliqué une évolution des localisations, un contrôle des quartiers chauds et une remise en cause de la prostitution de rue. Les mobilisations des résidants et les politiques visant à réglementer la prostitution et le commerce érotico-sexuel peuvent être interprétées comme des volontés de rétablir l’ordre moral dans la ville, mais également analysées à l’aune de la gentrification.

Michel Setbon, Jocelyn Raude : Le chikungunya à la Réunion : facteurs sociaux, environnementaux et comportementaux en situation épidémique, Population, 2008, vol. 63, n° 3, pp.555-584

73Entre mars 2005 et mai 2006, l’île de la Réunion a été frappée par une épidémie de chikungunya qui a touché 260 000 personnes, soit près de 38% de la population de l’île. Le chikungunya est une maladie virale, transmise par un moustique, contre laquelle il n’existe aucun traitement efficace. Une enquête socio-épidémiologique a été réalisée en mai 2006 auprès d’un échantillon représentatif de la population (N = 1035) qui visait à identifier les facteurs en relation avec une probabilité élevée de contamination : d’une part, des facteurs objectifs, socio-économiques, démographiques et environnementaux et, d’autre part, des facteurs subjectifs, tels que la perception du risque, de la maladie et des modes de protection disponibles, les connaissances et croyances sur l’origine et les modalités de transmission de la maladie, les attitudes et les modes de protection utilisés. L’analyse montre que la contamination est associée de façon significative : d’une part, avec un niveau socio-économique caractérisant les personnes défavorisées et vivant dans une maison individuelle avec jardin ; d’autre part, avec l’existence de croyances alternatives (non démontrées scientifiquement) qui, couplées à une attitude fataliste, fondent un sentiment de non-contrôlabilité de la contamination. En matière de comportements, seul l’usage fréquent de répulsifs corporels (sprays et crèmes) s’est avéré associé à une réduction de la probabilité de contamination. Ainsi, conditions socio-économiques, habitat, système de croyances et comportements présentent une forte interdépendance qui dessine des modèles socioculturels plus ou moins favorables à la contamination.

James M. Smith : Identities and Urban Social Spaces in Little Tokyo, Los Angeles: Japanese Americans in Two Ethno-spiritual Communities, Geografiska Annaler – Series B Human Geography, 2008, vol. 90B, n° 4, pp. 389-408

74Ethnic identities are expressed and articulated in particular places. These mutable identities are crucial sources of meaning in the lives of social actors. This article seeks to elucidate just how the contexts of specific institutions in an urban enclave will impact upon patterns of conflict and cooperation among different subgroups practising two religious traditions. Historical discourses of ethnic community and ‘race’, shifts in migration patterns and the changing nature of the Little Tokyo enclave provide the formative patterns of social spaces, in which ethnic actors seek to create lives of spiritual and material meaning and security. Barth’s concept of the social organization of cultural differences encourages analysis of ethnic identities as a dynamic and mutable enterprise. Because the maintenance of boundaries is crucial to identities, the manner in which a group seeks to maintain difference is intermeshed with the social terrain of particular places. Through qualitative methods of semi-structured and informal interviews and participant observations, this project engages Japanese Americans identities within the context of two religious communities in an urban enclave. Fieldwork was conducted in two institutions, a Protestant church and a Buddhist temple, with the aim of exploring how Japanese American identities are expressed and (re)negotiated within different ethno-spiritual communities. Such communities are fundamental to the expression of ethnic identities, and to the emotional lives of workshippers, particularly seniors and new immigrants.

Sylvain Souchaud, Rosanna Bæninger : Étudier les liens entre les migrations intérieures et internationales en suivant les trajectoires migratoires des Boliviens au Brésil, Revue Européenne des Migrations Internationales, 2009, vol. 25, n° 1, pp. 195-213

75Les premières migrations internationales des Boliviens au Brésil, à partir des années 1950, ont eu la frontière pour principale destination. L’augmentation récente du flux migratoire au Brésil coïncide avec une concentration des migrants boliviens dans la métropole de São Paulo. Les contours d’un nouvel espace migratoire bolivien au Brésil se dessinent où la frontière, en dépit de l’importance croissante de la ville de São Paulo dans l’organisation de l’espace migratoire bolivien, conserve un rôle important et spécifique. À partir des données d’une enquête réalisée fin 2006 dans des ménages immigrés de la ville frontière de Corumbá, dans l’État du Matto Grosso do Sul, les auteurs étudient dans cet article les changements intervenus dans l’organisation spatiale de ce champ migratoire. Ils souhaitent notamment préciser le rôle actuel de l’espace frontalier, historiquement réputé pour concentrer l’immigration internationale voisine, en tant que pôle migratoire et envisager d’éventuelles articulations avec la métropole de São Paulo et l’espace intérieur bolivien.

Arland Thornton, Dimiter Philipov : Sweeping Changes in Marriage, Cohabitation and Childbearing in Central and Eastern Europe: New Insights from the Developmental Idealism Framework, European Journal of Population, 2009, vol. 25, n° 2, pp. 123-156

76In Central and Eastern Europe following the political transformations of the late 1980s and early 1990s, there were dramatic declines in marriage and childbearing, significant increases in non marital cohabitation and childbearing, and a movement from reliance on abortion to a reliance on contraception for fertility limitation. Although many explanations have been offered for these trends, the authors offer new explanations based on ideational influences and the intersection of these ideational influences with structural factors. They focus on the political, economic, social and cultural histories of the region, with particular emphasis on how countries in the region have interacted with and been influenced by Western European and North American countries. Their explanations emphasize the role of developmental models in guiding change in the region suggesting that developmental idealism influenced family and demographic changes following the political transformations. Developmental idealism provides beliefs that modern family systems help to produce modern political and economic accomplishments, and it helps establish the importance of freedom and equality as human rights in both the public and private spheres. The desintegration of the governments and the fall of the iron curtain in the late 1980s and early 1990s brought new understanding about social, economic, and family circumstances in the West, increasing consumption aspirations and expectations which clashed with both old economic realities and the dramatic declines in economic circumstances. In addition, the dissolution of the former governments removed or weakened systems supporting the bearing and rearing of children; and the legitimacy of the former governments and their programs was largely destroyed, thereby removing government support for old norms and patterns of behaviour. In addition, the attacks of previous decades on the religious institutions in the region had in many places left these institutions weak. During this period, many openly reached out to embrace the values, living standards, and economic, political, and familial systems of the West. And, the thirst for freedom – and its considerable expansion – operated in personal and familial as well as political and economic realms. These dramatic changes combined together to produce the many changes occurring in family and demographic behaviour.

Jacques Vallin, France Meslé : Les plus faibles mortalités : un prédicteur des progrès à venir ?, Population, 2008, vol. 63, n° 4, pp. 647-682

77Il ne s’agit pas ici de tenter une fois de plus d’estimer une quelconque mortalité biologique limite au-delà de laquelle aucun être humain ne pourrait vivre mais, de façon beaucoup plus modeste et pragmatique, de mesurer ce que pourrait être l’espérance de vie à la naissance d’une population qui jouirait des taux de mortalité par âge et par cause de décès les plus faibles observés de par le monde à un moment donné. En répétant le même calcul pour différentes époques, on peut voir comment cette espérance de vie évolue avec le temps. C’est ce qui a été fait ici de manière systématique pour chaque année depuis 1950. Deux conclusions majeures s’imposent. D ‘une part, l’espérance de vie idéale qui ressort d’un tel calcul n’a pas cessé d’augmenter depuis cinquante ans, à un rythme très soutenu, semblable à celui de la meilleure espérance de vie réellement observée. D’autre part, la suspicion d’irréalisme que l’on pouvait nourrir a priori à l’égard d’un tel indicateur s’évanouit lorsque l’on se rend compte que le niveau idéal reflétant les conditions d’une année donnée est atteint et parfois largement dépassé par presque tous les pays avancés 25 ans plus tard, au moins chez les femmes.

Danielle van der Burgt : How Children Place Themselves and Others in Local Space257-269

78This study examines the way in which children aged 11 to 15 in six adjacent neighbourhoods in a medium-sized Swedish town place themselves and others in local space. Special attention is given to how they discuss a neighbourhood stigmatized in the public discourse and how children who live in this neighbourhood react to the negative representations of the place in which they live. The study is based on group interviews and maps. The study shows that children construct representations of their own neighbourhoods and place objects of “trouble” and “danger” somewhere else. It is argued that this is done both in relation to their personal knowledge of the neighbourhood and in relation to local and/or media representations of their own and other neighbourhoods. It is shown that the children are influenced by media representations of a stigmatized neighbourhood, but also that they are not passive reproducers of these discourses and that some of them are able to offer counter-discourses. The children living in this neighbourhood experience difficulties in defending it as the quiet place which they perceive it to be to outsiders because of the negative discourses.

Elke Winkel : Les logiques du multiculturalisme dans les sociétés multinationales : une analyse des discours canadiens, Revue Européenne des Migrations Internationales, 2008, vol. 24, n° 3, pp. 7-29

79S’inspirant de l’exemple canadien, cet article explore les relations entre le multinationalisme et le multiculturalisme au sein d’une même société. Si le premier concerne l’accommodement des minorités dites « nationales », le deuxième s’adresse aux minorités ethniques d’origine immigrée, dont il vise l’intégration dans la société majoritaire. Bien qu’analytiquement distincts, ces deux mouvements sociaux et les politiques respectives sont interdépendants. Dans cet article, l’auteur examine les argumentations, puisées dans la presse canadienne, qui servent à légitimer ou à déligitimer le multiculturalisme d’origine immigrée en regard du nationalisme minoritaire québécois. Cette recherche permet à l’auteur d’identifier quatre scénarios selon la manière dont l’accommodement des groupes « nationaux » historiquement établis influe sur la mise en œuvre des politiques multiculturelles en réponse à une diversité récente, induite par l’immigration.

Robert Woods : La mortinatalité : éclairage historique sur des problèmes persistants d’estimation et d’interprétation, Population, 2008, vol. 63, n° 4, pp. 683-708

80Cet article traite des différents problèmes d’estimation et d’interprétation relatifs à la mortinatalité (mortalité fœtale tardive). Après avoir passé en revue le rapport de l’Organisation mondiale de la santé intitulé Neonatal and Perinatal Mortality (OMS, 2006), il examine les méthodes utilisées pour le calcul des taux de mortinatalité dans les pays où les données d’état civil ou d’enquête sur la mortalité fœtale font défaut. Il analyse aussi plusieurs tentatives d’estimations historiques dans le cas de l’Angleterre, à la lumière des résultats de l’OMS et d’autres données contemporaines sur l’Europe du Nord-Ouest. Il envisage les effets respectifs de l’obstétrique (assistance à l’accouchement), de l’environnement sanitaire et de la condition physique de la mère, en mettant particulièrement l’accent sur le premier facteur. Il souligne enfin le peu d’intérêt accordé à la mortalité fœtale par la recherche démographique.

Chloé Yvroux : L’impact du contexte géopolitique sur « l’habiter » des populations d’Hébron-Al Kkalil (Cisjordanie), L’Espace géographique, 2009, n° 3, pp. 222-232

81Depuis janvier 1997, la ville d’Hébron est officiellement divisée en deux : une zone H1, la partie palestinienne, où vivent 100 000 Palestiniens, et une zone H2, sous souveraineté israélienne où vivent 30 000 Palestiniens et 700 colons. Ce fractionnement se traduit, sur le territoire, par la mise en place de véritables frontières physiques (murs, points de contrôle …) au cœur même de la ville. L’objet de cet article est de voir comment, dans cette ville emblématique du conflit israélo-palestinien, cette situation unique – où cohabitent deux groupes aux représentations antagonistes – se traduit sur la façon dont les individus pratiquent l’espace.

Uta Ziegler, Gabriele Doblhammer : Cohort Changes in the Incidence of Care Need in West Germany Between 1986 and 2005, European Journal of Population, 2008, vol. 24, n° 4, pp. 347-362

82In Germany, the share of the older population has been continuously growing. Is the increase paralleled by a rising number of frail people, however? In search of an answer, the authors analyse the development of care need incidence in West Germany between 1986 and 2005 on the basis of longitudinal data from the German Socio-Economic Panel. The results show a lower transition risk to care need for each successive cohort when all degrees of care need are taken into account. However, no change occurs when only severe care need is measured.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

« Comptes rendus d’articles », Espace populations sociétés, 2008/3 | 2008, 485-509.

Référence électronique

« Comptes rendus d’articles », Espace populations sociétés [En ligne], 2008/3 | 2008, mis en ligne le 19 octobre 2016, consulté le 24 juin 2017. URL : http://eps.revues.org/3544

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Espace Populations Sociétés est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
  • Logo Université de Lille 1 - Sciences et technologies
  • Logo CNRS - Institut des sciences humaines et sociales
  • Revues.org