Navigation – Plan du site
Comptes rendus d'ouvrages

La famille entre production de santé et consommation des soins

Recherches Familiales, n° 3, 2006
Alain Vaguet
p. 132
Référence(s) :

La famille entre production de santé et consommation des soins, Recherches Familiales, n° 3, 2006

Texte intégral

1Le numéro spécial de cette revue pluridisciplinaire publiant des articles sur des thèmes familiaux, propose un dossier thématique montrant en 75 pages (sept excellents papiers), la dualité des liens unissant famille et santé.

2Après la période de la médecine triomphante, où les familles apparaissaient davantage comme un souci à gérer que comme une solution possible, la famille semble désormais perçue, non seulement comme une auxiliaire mais comme un acteur essentiel du système de soins. Elle a la charge de produire des soins, non pas au sens médical (cure) mais au sens où elle constitue une ressource permettant d’assurer des actions de prévention ou de « care », terme décrivant l’ensemble des actions relationnelles, psychologiques, de confort de la personne souffrante, sans oublier les fonctions d’entretien de la vie.

3Une large part du numéro est consacrée au rôle différencié occupé par les genres féminin et masculin. Un des articles montre comment la femme se voit chargée du rôle de « thérapeute du couple » dans les ouvrages diffusés auprès du grand public. L’auteur conclut que cette situation maintient une dissymétrie qui entretient les rapports de domination masculine.

4Dans le statut accordé aux familles, les mères assurent un contrôle central en matière de sexualité. Elles assurent l’éducation, la prévention et l’accompagnement des jeunes filles et elles doivent ainsi trouver un chemin entre la forte dépendance à l’égard des experts de la santé et l’autonomie.

5Ces questions ne concernent pas uniquement les pays les plus développés ; les résultats des recherches sur l’évolution de l’attitude des familles à l’égard des sidéens au Cameroun montrent la dimension universelle de la question traitée par ce numéro spécial. Toutefois, pour rendre justice à tous ceux qui sans être membres de la famille contribuent par un travail de proximité à la constitution du réseau entourant la personne malade, il aurait peut-être été préférable de davantage mettre en avant le terme neutre « d’aidant » et de distinguer éventuellement leur fonction de celle des familles.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Alain Vaguet, « La famille entre production de santé et consommation des soins  », Espace populations sociétés, 2007/1 | 2007, 132.

Référence électronique

Alain Vaguet, « La famille entre production de santé et consommation des soins  », Espace populations sociétés [En ligne], 2007/1 | 2007, mis en ligne le 15 novembre 2016, consulté le 21 octobre 2017. URL : http://eps.revues.org/2056

Haut de page

Auteur

Alain Vaguet

Université de Rouen

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Espace Populations Sociétés est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
  • Logo Université de Lille 1 - Sciences et technologies
  • Logo CNRS - Institut des sciences humaines et sociales
  • Revues.org